Le gouvernement béninois annonce la liquidation des logements sociaux et économiques non encore attribués du programme 10.000 logements pilotés par l’Agence foncière de l’habitat (AFA). C’est par un communiqué conjoint du ministre de l’économie et des finances et celui du cadre de vie et du développement durable.

Loading...

Le communiqué indique qu’il s’agit des logements situés dans les communes d’Abomey-Calavi, Parakou, Lokossa et Adjarra. L’option choisie est celle d’une vente aux enchères. A cet effet, les deux ministres invitent toutes les personnes intéressées à «déposer leurs offres libellées en franc Cfa sur un Acte d’engagement dans les directions départementales du cadre de vie et du développement durable et à l’AFA, sous pli fermé et scellé le 27 mars 2019 à  18 heures au plus tard ».

«Pour un logement donné, l’offre retenue est celle qui présente le prix le plus élevé » précise le communiqué. Dans le cadre de cette opération, il est prévu des visites guidées sur chacun des sites concernés les samedi 9, 16 et 23 mars 2019 à partir de 10 heures.

Voir les commentaires

7 Commentaires

  1. Ici , le gouvernement de talon , semble montrer un peu ” patte blanche ” , ce qui n’est pas le cas de l’importation des rochers de la Norvège pour contrer l’érosion maritime chez nous

    • Le gouvernement devrait évaluer le coût réel des logements et les vendre aux meilleurs prix. Mais cette option de la vente au enchère est un vol organisé.

  2. ne soyez pas naifs…ces logements n’ont aucune valeur..

    Voyez vous..tout ce qui a de la valeur…et qui pu du blé…il prend tout..

    Si vous réfléchissez bien….le déplacement du marché topka…cache la ruse et la rage

    Talon veut vendre..pagnes,mais,mil,igname..meme le yougou yougou…il veut tout vendre

    je vous parie…que meme les femmes qui vendent talé talé…au bord des routes…il veut controler ce secteur…c’est pourquoi..ila dit à toluba de tout casser

    Le..sa..lau.d..!!!

  3. Ça, c’est du desordre de la part de ces ministres.Il faut simplement attribuer ces logements en question aux enseignants, instituteurs et autres cadres moyens au lieu de procéder vente aux enchères .ça s’est passé dans les années anterieures où des instituteurs ont beneficié des logements et on delquait dans leurs salaires.Je vous mets au defis, c’est vous-même les ministres, DC, DDP SGM et autres qui vont se procurer ces logements sociaux.Ne tromper personne etdans le monde n’est pas con dans la Republique.

    • Les logements concernés ne sont pas aux standards qui intéresseraient les DC, DDP, SGM car ce sont des logements mal construits dans des endroits non viabilisés où les serpents ont érigé domicile. En réalité, s’il y avait un engouement pour lesdits logements, on ne serait pas entrain de les mettre en vente aux enchères car les DC, DDP et SGM les auraient acquis sous l’ancien régime.

  4. Voilà où nous mène le règne de la médiocrité, de l’improvisation, de l’impréparation, du désordre , de la mauvaise organisation, fruit de l’incompétence consécutive aux faux diplômés promus aux plus hautes fonctions de l’Etat, la promotion des concours frauduleux……sous Yayi Boni…Comment peut-on tolérer un si immense gachis au détriment de notre pays ????…

Répondre à ALLOMANN Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom