Le déplacement massif de plusieurs milliers de personnes fuyant les combats en Syrie occupe l’actualité. Mercredi dernier, plus de 5.000 personnes ont fui de Baghouz, dernier bastion des djihadistes dans le pays. Face à ce déferlement des populations civiles, les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) dont font partie les combattants kurdes appellent les autorités occidentales à rapatrier leurs ressortissants enrôlés par Daech.

Les pays occidentaux mis face à leur responsabilité

On sait que le Daech avait bénéficié du concours volontaire de plusieurs jeunes européens attirés par le Djihad. Ceux-ci avaient volontairement quitté leurs pays pour rejoindre le Daech et se livrer à la guerre sainte. Ces djihadistes européens grossissent le nombre des rescapés qui fuient les zones de combats ».

Le représentant des FDS Moustafa Bali interpellent directement les dirigeants Occidentaux sur son compte Twitter: « C’est le plus grand défi qui nous attend à moins que les gouvernements agissent et assument leurs responsabilités à l’égard de leurs citoyens ». Car la situation déjà difficile des déplacés devient carrément intenable avec le flot d’hommes, de femmes et d’enfants qui s’échappent chaque jour de Baghouz. Ceux-ci fuient la dernière forteresse du Daech pour éviter d’être massacrés dans les combats au cours desquels les djihadistes les utilisent comme des « boucliers humains ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom