De hauts responsables de la police républicaine du Bénin ont été limogés dans le département du Borgou. Ces fonctionnaires de police auraient tous été relevés de leurs postes  suite à un braquage qui s’est produit mercredi 13 mars 2019 dans la ville de Parakou.

Trois hauts chefs de la police républicaine béninoise ont été démis de leurs fonctions à la tête de la police départementale du Borgou. Ils écopent aussi de sanctions disciplinaires. Il  s’agit du Directeur départemental de la Police Républicaine du Borgou (DDPR/Borgou), le chef d’escadron Dossou Pacôme Anato, du commissaire central de la ville de Parakou, et du commissaire du 3ème arrondissement de la même ville. Leur limogeage ferait suite à un braquage sanglant qui a été perpétré dans le 3ème arrondissement de la ville de Parakou, au quartier Ganougourou.

75 millions emportés

Le braquage qui s’est produit dans la journée du mercredi 13 mars 2019 a fait un mort, 3 blessés par balle. Une bagatelle de 75 millions de francs Cfa aurait aussi été emportée par les hors-la-loi. La victime est un commerçant d’environ la quarantaine. Il revenait de la banque où il avait effectué un retrait, quand les bandits, au nombre de six, l’ont attaqué et tiré sur lui à bout portant. Il a rendu l’âme sur les lieux.

En fuyant, ils ont également tiré sur trois autres personnes dont un enfant. Ces bandits ne seraient pas à leur premier forfait. A en croire certaines sources, ils auraient déjà la veille vers 23h30, agressé un conducteur de camion à qui ils ont arraché une somme de 250 milles francs Cfa au quartier Guerma

10 Commentaires

  1. Commenter :
    si on fouille et on mène les enquêtes, on doit trouver les auteurs.
    les braqueurs ne viennent pas frapper au hazard ,ils sont informés et qui les braqueurs informe?
    des questions se posent :
    est ce que la veille de l’opération il est venu à la banque et on lui a dit de revenir le lendemain ?
    est ce qu’il a demandé de l’aide à la police pour le transport de cette somme? a t- elle accepté?
    a qui il en a parlé dans son domicile?
    à ces trois questions doit sortir la vérité et laissons Jésus en paix.
    Au président de la république, nous allons demander de tout faire amener les sciences embalistiques au bénin pour faciliter les enquêtes.

  2. Que le tout puissant garde le benin, et aide la police republicaine a instaurer la paix et la securite afin d’arreter ces bandits ,assassins qui n’ont pas eus pitier de ce pauvre homme en lui otant la vie.

  3. Mes frères,ce ne sont pas vos commentaires qui règleront l’affaire , mais le moyen le plus sûr c’est de se remettre entièrement entre les mains de DIEU par son fils JESUS-CHRIST . Ce Sauveur JESUS-CHRIST à déjà réglé ce problème de d’insécurité pour toi et pour moi sur la croix de Golgotha.Au delà de la question de sécurité vous sauverez votre vie et l’enfer ne sera plus votre lot mais la vie Eternelle en JESUS-CHRIST notre sauveur .Lisons Jean 3 – 16 :c’est plein de sens .

  4. SUREMENT CES HAUTS FONCTIONNAIRES DE LA POLICE SONT TOUS ISSUS DE LA LEGION DES FAUX DIPLOMES QUE KOMI KOUTCHE ET YAYI ONT EMBARQUE DANS LES UNIFORMES .

  5. Avec talon , ce ne sont que les seconds couteaux , les plus faibles qui paient , ces commissaires et autres policiers qu’on saute pour prouver je ne sais quoi , ont-ils le pouvoir mystique ou divin d’empêcher les vols et autres braquages , la faute ne doit pas leur être collée .

  6. 75 millions en liquide ??? Quelle banque a remis cela? C’est grave ! Le pauvre commerçant. Je crois que les banques de nos pays doivent conseiller les clients sur les risques. C’est choquant.

  7. Tous les pays du monde envient notre sécurité mon œil!
    Et on tue des gens comme de canards et ils réussissent par dessus tout à partir sans que rien ne soit fait à part un limogeage qui a plus l’air d’un règlement de compte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom