L’impasse politique que traverse le Bénin ne laisse pas de marbre le secrétaire général de la Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin). Joint au téléphone cet après-midi par Frissons radio, Noël Chadaré a fait des suggestions pour une sortie de crise. En premier lieu, il propose qu’on mette de côté le certificat de conformité pour permettre à « tout le monde » d’aller aux élections.

Pas de défaite sur tapis vert

« Il faut permettre aux 10 partis d’aller aux élections . Si c’est pendant l’élection qu’ils sont battus, on saura qu’ils sont battus pendant les élections et non pas battus sur tapis vert » a-t-il martelé. Si le syndicaliste souhaite la mise à l’écart du certificat de conformité, il prend fait et cause pour le quitus fiscal.

A l’en croire, cette pièce doit être maintenue mais « en enlevant les entraves, en (allégeant) les choses pour que tout le monde puisse (avoir le document)». Le syndicaliste souhaite que tous les acteurs politiques œuvrent pour des campagnes festives et des législatives apaisées.

4 Commentaires

  1. Commenter :ce n est pas parce qu il est syndicaliste qu il va se garder de se prononcer sur la situation socio politique de son pays regardons la verité en face

  2. Un mélange du genre. Si Chadare donne son avis en sa qualité de citoyen Béninois ; libre à lui.
    Mais s’il rentre dans ce débat en tant que secrétaire d’un syndicat ça pose problème.
    Un grand problème. Ce n’est pas son rôle. Son rôle ; la défense des intérêts de sa corporation.
    S’il sort ce rôle ; il sera traité comme tel.
    Je passais
    Le Plombier

    • Pauvr’ Plombier
      Quelle ignorance de niveau apical et extrême : savez-vous ce qu’on appelle “mélange du genre” ???
      Chadaré est un syndicaliste, il peut donc se prêter aux préoccupations au même titre que celles défendues par la société civile. Pour ce faire, il lui revient de droit et d’autorité de se prononcer sur la gestion des affaires de la cité quelles qu’elles soient.
      Le tout n’est pas de supporter aveuglément un Talon dans ses dérives politiques mais de mener un raisonnement basé sur des faits où le peuple doit toujours être l’entité à protéger dans tous les cas de figure.
      A quoi rime l’introduction d’un certificat de conformité et d’un quitus fiscal qui ne laissent aucune marge de manœuvre à l’opposition ? Si vous soutenez cela alors vous êtes, au même titre que le quarté Toboula-Tiando-Djogbénou-Sacca Lafia, un fléau public qui est en voie de mettre en péril une grande partie des 11 millions de béninois que nous sommes.
      Ménagez-vous un peu Plombier et pensez aux nombreux enfants, aux veuves et aux orphelins qui ne mangent plus à leur faim !!!

      • Toffa
        Ignorance de niveau apical et extrême le pauvr’ Plombier ???😂
        Voyez-vous ; le plombier dérange et fait peur à ses détracteurs.
        Quoi de mieux puisque je suis du côté des institutions de la République.
        Un démocrate convaincu.
        Talon a ôté le biberon de la bouche des ____.
        C’est tout. La vie de nos populations n’a pas changé depuis les temps.
        Vous êtes amnésique.
        Pauvre de mon pays.
        Je passais
        Le Plombier

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom