L’Union sociale libérale (Usl) a soufflé sa première bougie hier dimanche. Le bureau du parti par la voix de son porte-parole a fait une déclaration dans l’après-midi de ce 24 mars à son siège à Cotonou. En un an, l’Usl s’est solidement ancrée sur le territoire national avec plusieurs cellules très actives sur le terrain. Des difficultés n’ont pas manqué a laissé entendre Donklam Abalo.

“Nous avons (…) rejeté toute proposition de révision de la constitution”

L’ancien journaliste a par ailleurs abordé des sujets d’actualité, notamment, la participation du parti à la recherche de solutions pour des législatives inclusives au Bénin. A l’en croire, l’usl n’a jamais proposé une révision de l’article 80 de la constitution (article qui parle du mandat des députés). « Nous avons (…) rejeté toute proposition de révision de la constitution et en avons donné les raisons et surtout expliqué comment atteindre les mêmes objectifs que ceux qui étaient les auteurs d’une telle proposition » a-t-il déclaré avant de faire le point des propositions du parti.

« Afin de sortir des blocages causés par la charte des partis, nous avons proposé une loi dérogatoire de deux articles pour que soient en compétition, les partis qui ont rempli les conditions fixées par la loi. Afin de sortir des blocages causés par le code électoral nous avons proposé une loi dérogatoire pour faciliter le travail de la Céna et remettre toutes les formations politiques en compétition sur un pied d’égalité administratif » a laissé entendre Donklam Abalo. Il a par ailleurs souhaité que les actions menées par l’opposition soient concertées. Si elles ne le sont pas, elles n’engageront que les initiateurs assure le chargé de communication de l’Usl.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. cette crise pré électorale que connait le benin émane de la loi tiando qui qualifie certaines fautes de mineurs et d’autres majeurs. Au nom de cette discrimination
    politico juridique tiando devrait être traduit en justice

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom