La dernière journée de la phase de qualification pour la CAN 2019 s’est déroulé ce weekend. De nombreuses équipes pouvaient encore valider leurs tickets pour l’Egypte. Par exemple, dans le groupe G, le suspens était total. Dans ce groupe, il y avait le Zimbabwe, la RD Congo, le Congo et le Libéria. Ce weekend, le Zimbabwe affrontait le Congo, alors que la RD Congo était opposée au Libéria.

A Harare, les Warriors du Zimbabwe ont vite pris les commandes du match en marquant dès la 20e minute de jeu, sur un coup de pied arrêté. Les zimbabwéens porteront le score à 2-0 à la 36e minute, sur une réalisation de leur capitaine, Knowledge Musona. De leur côté, la RD Congo a assuré l’essentiel en s’imposant (1-0) face au Libéria, grâce à un but de leur goleador vedette, Cédric Bakambu.

Un drame, avant la qualification

Avec leurs succès respectifs, la RD Congo et le Zimbabwe se sont qualifiés pour la prochaine CAN. Au Zimbabwe, tout le peuple a pu exulter suite à la victoire des Warriors. Cependant, un drame a eu lieu peu avant le début de la rencontre. En effet, une femme a perdu la vie suite à un mouvement de foule devant une entrée du stade. Le porte-parole de la police zimbabwéenne s’exprimera en ces termes: “Il y a eu des problèmes avec le scanner de billets à la porte 3 et les gens se sont impatientés car le match était sur le point de débuter.”  La situation est devenue ensuite incontrôlable, lorsque les gens ont commencé à se bousculer dans l’anarchie. La supportrice qui se trouvait à l’avant est malheureusement tombée et elle a été piétinée.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom