Dans l’antre du stade de Général Mathieu Kérékou de Cotonou le dimanche 24 mars 2019, les Eperviers du Togo vont défier les Ecureuils du Bénin dans une rencontre comptant pour la dernière et ultime journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Egypte 2019. Au bout de ce match, la qualification d’une des deux équipes pour le rendez-vous de l’Egypte. C’est tout l’enjeu de ce duel entre ces deux pays frontaliers où le Bénin a toutes les cartes en main.

Classé match à haut risque par la Confédération africaine de football (Caf), le duel fratricide entre le Bénin et le Togo s’annonce comme le match le plus important de l’année pour les deux équipes. Les Eperviers du Togo viennent au Bénin pour une victoire dans l’espoir que l’Algérie perde, vendredi 22 mars 2019 à domicile, contre la Gambie. Pour les Ecureuils du Bénin une victoire peut épargner tout calcul d’épicier.

Crédité de 7 points (-2) et 2e au classement derrière l’Algérie (10 points +5) et devant la Gambie (5 points) et le Togo (5 points -3), le Bénin pourrait se contenter  un match nul peut suffire pour la deuxième place de ce groupe D. mais, au-delà même de cet enjeu, cette rencontre cristallise les attentions à cause de la tension qui règne à chaque confrontation de ces deux pays.

Mission complexe

L’affiche est celle de tous les dangers surtout du côté du Bénin. Car, en septembre 2016, lors de l’ultime journée des éliminatoires de la Can 2017, le Bénin a sombré à Bamako pour laisser le Togo filer au Gabon en Janvier 2017. Des choses ont changé comme l’arrivée de Michel Dussuyer sur le banc du Bénin, l’arrivée de Verdon et le match se joue à domicile, mais c’est donc hanté par les fantômes du désastre de Bamako que les Ecureuils vont se présenter dimanche sur la pelouse pour arracher une qualif qui les fuient depuis neuf ans.  Abdul Khaled Adénon, le nouveau capitaine en l’absence de Stéphane Sessègnon, et ses partenaires sont conscients de l’enjeu, de la pression et de la tension que génère ce match. Et la mission est difficile avec les absences de Sessègnon, de Poté et de Sessi d’Alméïda.

En face, le sélectionneur togolais Claude Leroy dispose d’un effectif intéressant avec des joueurs comme Emmanuel Adébayor (Medipol Basaksehir, Turquie), Razak Boukari (Châteauroux, France), Djene Dakonam (Getafe, Espagne), Mathieu Dossevi (Toulouse, France), Floyd Ayité (Fulham, Angleterre) et Alaixys Romao (Reims, France) de retour en sélection. De plus, le Togo part avec la faveur des pronostics sur le papier et a des atouts offensifs que Michel Dussuyer apprécie: «Le secteur offensif du Togo est riche. Il y a Mathieu Dossevi, Floyd Ayité, Emmanuel Adébayo, Fo DohLaba. Ils ont un secteur offensif de grande qualité et expérimenté. On sait qu’il y a des joueurs de qualité en face. On respecte ces joueurs».

Des faits favorables

Malgré cette richesse de ce secteur, le Togo a traversé ces éliminatoires en marquant seulement trois buts comme le Bénin.  En ballotage favorable dans ce groupe, le Bénin n’a perdu aucun match à domicile dans ces éliminatoires et marque au moins un but. De plus, les Ecureuils n’ont plus perdu de match à Cotonou depuis 7 ans.  La dernière fois que le Bénin a joué le Togo à domicile, les Ecureuils s’étaient qualifiés par la suite pour la Can. C’est le cas de la Can Ghana 2008. Le Bénin avait dominé le Togo, 4-1 Togo à Kouhounou. Aussi, en ballotage, le Bénin s’est toujours qualifié pour la Can lors de la dernière journée à domicile. C’est le cas de la Can 2004 (Bénin 3-0 Zambie) et de la Can 2010 (Bénin 1-0 Ghana). Enfin, la dernière qualification du Bénin pour la Can, c’était avec le technicien Michel Dussuyer qui est revenu à la tête des Ecureuils.

Et si le public remet l’ambiance qui a succédé au carton rouge de Stéphane Sessègnon contre l’Algérie en octobre 2018, Les Eperviers auront du mal à exister dans la rencontre. «On a les moyens de contré-caler cette équipe du Togo. On l’a déjà fait à Lomé. Il faut qu’on fasse confiance sur nos moyens», estime Dussuyer. Pour tout dire, c’est un derby sous régional et un derby se gagne. Les artistes de ce dimanche 24 mars 2019 doivent faire rêver deux peuples frères.

Récapitulatif des rencontres

Togo vs Benin

30 mars 1983 match amical Benin-Togo 0-2

14 octobre 1990 éliminatoires Can 1992 Benin-Togo 1-1

14 juillet 1992 éliminatoires Can 1992 Togo-Benin 2-0

13 mai 1995 match amical Togo-Benin 3-0

20 août 1996 Togo-Benin 2-0

19 janvier 1997 Togo-Benin 1-1 match amical

9 septembre 1998 match amical Togo-Benin 1-0

4 juin 2000 match amical Bénin-Togo 1-2

30 décembre 2001 match amical Bénin-Togo 1-1

20 mai 2004 match amical Bénin-Togo 0-1

23 mai 2004 Togo-Benin match amical 1-1

3 septembre 2006 éliminatoires Can 2008 Togo-Benin 2-1

17 juin 2007 éliminatoires Can 2008 match Bénin -Togo 4-1

16 juillet 2017 éliminatoire Chan Togo-Benin 1-1

23 juillet 2017 éliminatoires Chan Benin-Togo 1-1 (Tab 8-7 pour le Bénin)

09 septembre 2018 Eliminatoire Can 2019 Togo 0-0 Benin

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom