La décision de Léa Salamé de se mettre en retrait de ses émissions de télévision et de radio continue de faire réagir la sphère médiatique. Si celle-ci assume et assure que cela lui permet d’éviter tout conflit d’intérêts en cas d’entretien avec un politique, de nombreuses personnes fustigent un choix critiquable.

Loading...

Son compagnon, Raphaël Glucksmann vient effectivement d’être nommé tête de liste PS afin de mener la liste du parti pour les prochaines élections européennes. Candidat pro-Europe et pro-écologie, ce dernier tente par tous les moyens de rameuter tous les éléments éparpillés de la gauche sous la même bannière. Une grande première pour cet écrivain qui peut ainsi compter sur le soutien sans failles de sa femme.

Après Yann Moix, d’autres journalistes montent au créneau

Malheureusement, la décision de Léa Salamé ne passe pas auprès de tout le monde. Si Yann Moix a assuré il y a quelques jours que le couple avait, semble-t-il, pris « le melon », ce dernier fustigeant une décision réductrice pour l’image de la femme, c’est au tour de Matthieu Delormeau de s’énerver. Au cours de quotidienne de Touche Pas à Mon Poste, émission présentée par Cyril Hanouna et diffusée sur C8, le chroniqueur a déclaré, « cette fille est une imposture ».

Matthieu Delormeau, très critique

Un sens du sacrifice qui irrite au plus haut point l’ancien de NRJ12. Selon ses dires, la journaliste en a fait des caisses au moment de se retirer, souhaitant visiblement faire le buzz. « Elle en a fait un acte féministe, c’est grotesque » a-t-il ainsi assuré, avant d’ajouter que Léa Salamé était probablement la journaliste qui avait pris le plus la grosse tête au sein du PAF (Paysage audiovisuelle français). Une nouvelle attaque qui prouve une nouvelle fois que sa décision divise assez largement.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom