Ce lundi, le président américain Donald Trump a procédé à un geste très fort, qui fait actuellement couler beaucoup d’encre et de salive. En effet, en présence du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, le magnat de l’immobilier a signé à la maison blanche, le décret reconnaissant officiellement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan. Cette décision américaine a fait réagir plusieurs pays.

Loading...

La Russie qui est un allié de la Syrie, a exprimé son inquiétude de voir une escalade des tensions dans la zone du Proche Orient après l’annonce des Etats-Unis de reconnaître la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan. Du côté de la Ligue arabe, on estime que cette décision de Washington n’aidera pas à instaurer la paix et qu’elle est très mal venue.

Même son de cloche du côté de la Jordanie, les autorités du pays ont indiqué que la décision unilatérale des américains va amplifier le climat de tension dans la région. La diplomatie libanaise, quant à elle, s’insurge contre une décision qui va à l’encontre du droit international.

“Trump n’a pas l’autorité légale pour légitimer l’occupation israélienne”

Alors que Benyamin Netanyahou est actuellement en pleine campagne pour les élections législatives dans son pays, certains observateurs estiment que la décision américaine sonne comme une forme de soutien au Premier ministre israélien. De leur côté, les autorités syriennes n’ont pas tardé à réagir.

Un responsable de la diplomatie syrienne livrera à l’agence de presse officielle syrienne ce qui suit: ” Dans ce qui constitue une violente attaque contre la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie, le président des Etats-Unis a reconnu l’annexion du Golan syrien. Trump n’a pas le droit ni l’autorité légale pour légitimer l’occupation israélienne.”

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. L’histoire prou e que cette terre n’est pas aux envahisseurs arabes, que les colonialistes français et anglais ont redessiné les frontières n’engagent que ceux qui y trouvaient leur compte, mais le compte n’était pas bon, Israel et Mr Trump ont apporté des corrections, le dossier est clos, toutes gesticulations est fortuites!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom