Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour la star du R&B R. Kelly. Poursuivi pour des histoires d’abus sexuels, il venait de recouvrer la liberté après le paiement de sa caution quand une nouvelle affaire est venue le reconduire à la case départ. Et pour cause, R. Kelly a une nouvelle fois été incarcéré pour non paiement de pension alimentaire. La justice lui réclamait 161.000 $, montant qu’il est incapable de payer selon son agent Darryll Johnson, puisqu’il « n’a pas travaillé depuis longtemps »

Pour rappel, le chanteur n’avait pas non pu payer sa caution faute de moyen. Le montant fixé à 100.000 $ (10% de la caution d’un million de dollars) avait finalement été payé par une amie à lui. Pour cette nouvelle affaire, son agent affirme qu’il était prêt à payer 50.000 $, un montant qu’ont rejeté les juges qui réclamaient la totalité des 161.000 $. Il devra rester en détention jusqu’à la prochaine audience prévue le 13 mars. Une nouvelle affaire qui vient donc compliquer la tâche à R. Kelly.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom