Enfin une bonne nouvelle pour Boeing. L’aviateur américain, récemment frappé par toute une série de catastrophes, dont le point culminant a été le double crash d’un avion Lion Air et d’un avion Ethiopian Airlines, vient de recevoir le rendu d’une étude de la FAA, l’Agence Fédérale de l’Aviation.

Loading...

Dans les faits, celle-ci a estimé « acceptables », les changements apportés par l’aviateur à son avion 737 MAX. Les premières informations font été d’une modification effectuée notamment au niveau de la formation des pilotes au système anti-décrochage de Boeing. Toutefois, si cette nouvelle prouve que la société est sur la bonne voie, il reste énormément de choses à faire. En effet, Boeing n’a pas encore souscrit à toutes les demandes exigées par la FAA, la mise à jour de son système MCAS, système anti-décrochage, étant le principal point à étudier puisque c’est celui-ci qui serait à l’origine des deux accidents ayant coûté la vie à 346 personnes en tout.

Wall Street derrière Boeing

Aujourd’hui, l’ensemble des acteurs du secteur aérien disposent donc de 14 jours afin d’effectuer un commentaire sur l’avis rendu par la FAA. La suite de la procédure concernera ensuite le reste des éléments sujets à modifications, toutefois, ce premier pas dans la bonne direction semble ravir tout le monde à commencer par les investisseurs, l’action Boeing ayant gagné ce mardi, 1,67% à Wall Street. Les compagnies aériennes doivent également saluer cette avancée, elles qui, dans l’ensemble, ont décidé de clouer au sol leurs 737 MAX à cause des trop nombreux incidents.

Boeing va devoir regagner la confiance des voyageurs

Les avions eux, pourraient vite être à nouveau autorisés à voler puisque, de son côté, Dennis Muilenburg, PDG de Boeing, a confirmé que l’aviateur allait bientôt présenter aux régulateurs de la FAA, les nouveaux et derniers changements apportés. Reste maintenant à savoir comment les voyageurs vont réagir au retour de ces avions. En effet, suite aux incidents, de nombreuses personnes ont tout simplement refusé de monter à bord d’un appareil Boeing. Il va falloir énormément de temps à la société afin de regagner la confiance de ses usagers, bien écornée par ces deux malheureux événements.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom