Ce mercredi 10 Avril, le FC Barcelone se déplace à Manchester United pour le compte de la deuxième journée des quarts de finale de la Ligue de Champions. Pour de nombreux analystes du football, le FC Barcelone est l’un des principaux favoris pour remporter la coupe aux grandes oreilles. Le Barca a une histoire en Champions League et des joueurs emblématiques ont contribué aux nombreux succès des blaugranas en C1.

Parmi ces icônes catalanes, il y a la légende camerounaise, Samuel Eto’o. Dans les années 2000, l’ancien capitaine des Lions Indomptables était considéré comme l’un de tous meilleurs attaquants d’Europe. Arrivé à Barcelone lors de la saison 2004-2005, Eto’o n’a pas tardé à s’imposer comme l’une des références à son poste. Grâce à ses performances exceptionnelles en attaque, il a permis à Barcelone de remporter des succès de prestige, notamment le trophée de la Ligue des Champions en 2006 et 2009.

Guardiola, Eto’o, je t’aime moi non plus

L’aventure barcelonaise du camerounais va connaître un tournant en 2008 avec l’arrivée de Pep Guardiola sur le banc du Barca. Ce dernier révolutionne le système de jeu du club et confie les clés de l’équipe à de nouveaux hommes tels que Lionel Messi. Dès lors, Samuel Eto’o verra son statut être remis en cause. Ce sera le début d’un conflit ouvert avec Pep Guardiola qui va provoquer son départ vers l’Inter de Milan en 2010.

Eto’o a toujours eu une dent contre Guardiola. Dès que l’occasion se présente il n’hésite pas à se confier à cœur ouvert sur le technicien espagnol. Lors d’un entretien qu’il a accordé à la chaîne beIN Sports, Samuel Eto’o est revenu sur sa relation particulière avec Guardiola. Il a notamment indiqué que l’Espagnol n’avait aucune maîtrise sur la gestion du vestiaire et de pointer du doigt son management de l’équipe et notamment le rôle que devait avoir un certain Lionel Messi au sein du club. ” J’ai dit à Guardiola, tu vas me présenter des excuses car c’est moi qui fera gagner Barcelone et non Messi (…) Messi venait en second plan. Vous pouvez demander à Xavi, Iniesta et d’autres, c’était mon époque. C’est moi qui ai fait gagner le Barça” Le Camerounais ajoutera que son départ du Barca lui a été bénéfique car il a pu réaliser de grands exploits avec l’Inter de Milan

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom