Le rappeur de L.A était abattu d’une arme à feu en fin de mois dernier devant le magasin de vêtement dont il était propriétaire dans une banlieue de Los Angeles. Alors que la communauté afro américaine de l’Etat, la communauté musicale noire et même la classe politique noire américaine, continuaient à déplorer l’injustice de son meurtre ;  pour les autorités policières, Hussle avait été assassiné à cause de ses accointances avec les gangs.

Membre répertorié du gang “Rolling 60’s Crip”

Selon la presse américaine, Les autorités policières de l’Etat de la Californie, tenait à jour  une base de données de membres de gang, le  ‘’CalGang’’ et apparemment, Hussle, qui avait parlé publiquement de son expérience passée en tant que membre des Crips, aurait été immédiatement inscrit dans cette base de données. Et celui-ci n’en avait pas été retiré malgré son actualité de star du show business et d’homme d’affaire. Aussi, lorsque qu’au cours de son assassinat, une autre personne avait été touchée et identifiée comme étant un ancien repris de justice, Kerry Lathan ;  ce dernier, malgré sa blessure par balle dans le dos, voyait sa liberté conditionnelle révoquée pour avoir été ce jour-là en compagnie d’un « Membre répertorié du gang “Rolling 60’s Crip » en l’occurrence, Nipsey Hussle.

La réincarcération de M. Lathan aurait, rapporte la presse, provoqué l’indignation de la communauté noire de la ville. Car selon elle le quinquagénaire de 56 ans  n’avait commis aucun crime à part celui d’avoir tété ce jour-là aux côtés de Hussle dans le drame qui lui avait coûté la vie. Après une dizaine de jours passés sous les verrous, Mr Lathan toujours en convalescence sortait de prison, sous la pression de la communauté. « Bien qu’il y ait eu une violation technique des conditions de la libération conditionnelle de M. Lathan, après avoir examiné les circonstances plus en détail, le haut commandement avait choisi de ne pas donner suite à la requête » déclarait en substance, le porte-parole du Département californien des services correctionnels et de réhabilitation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom