En Russie, un sous-marin nucléaire a été mis à l’eau. Ce dernier, porteur des drones Poséidon est considéré comme étant relativement dangereux par les Occidentaux. La cérémonie elle, a été diffusée en direct par la chaîne TVS, retransmise directement depuis les chantiers navals Sevmach de la ville de Serevodvinsk.

Sur place, une poignée de journalistes triés sur le volet, a été invitée à couvrir l’événement. Les vidéos retransmises à la télé elles, montrent notamment le commandant en chef de ce K-329 Belgorod, Anton Alekhine, briser une bouteille de champagne sur son sous-marin, comme le veut la tradition dans la marine. Le sous-marin lui, est supposé être capable de porter des drones submersibles de type Poséidon. Ces drones eux, seront ensuite utilisés afin de porter des armes nucléaires, peu importe la profondeur, à une grande vitesse.

Un sous-marin aux caractéristiques secrètes

Ce projet lui, est très important pour la marine russe. Le Belgorod a en fait été conçu sur la base du projet des sous-marins 949A Anteï. Les caractéristiques de cette machine restent toutefois inconnues. Le mystère entourant les capacités de cette nouvelle arme attire dont les curiosités et la communauté internationale devrait se pencher sur le sujet, notamment dans un contexte de tensions internationales de plus en plus récurrentes. Toutefois, le développement d’une telle arme est connu depuis mars 2018.

Poutine annonçait la couleur en 2018

À l’époque, le président Vladimir Poutine dévoilait au parlement, son intention de travailler sur des drones sous-marins, porteurs d’armes nucléaires. Selon certaines de ses indications, la force de frappe de ces drones est relativement imposante. Ainsi, groupes aéronavals, fortifications côtières et autres infrastructures résistantes, situées sur le littoral, peuvent être anéantis. Capable de se déplacer à environ 200km/h et de changer de direction à n’importe quel moment, à n’importe quelle profondeur, ces drones sont surnommés « arme du jugement dernier » en Occident.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom