Les forces de l’ordre béninoises sont restées en position aux alentours du domicile de l’ex-président du Bénin, Boni Yayi comme nous l’avons annoncé(à lire ici). Le dispositif est tel qu’à l’entrée de la rue de Yayi, à droite, un engin de la police républicaine y est stationné avec plus de six policiers. La sortie est aussi gardée même si la fouille au corps n’est plus de mise.

Loading...

Devant le poste de Cadjêhoun au niveau carrefour Bon Pasteur, trois engins de la police dont un char sont disposés avec des policiers. Aux feux tricolores de Cadjêhoun, quelques policiers régulent normalement la circulation.

Comme hier, les éléments de l’armée béninoise restent poster à l’entrée des rues qui jalonnent le tronçon allant des feux tricolores de Cadjêhoun au carrefour Bon Pasteur.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Depuis que Yayi est assigné en résidence surveillée, il n’y a encore personne pour dire au régime de la rupture que trop c’est trop. Il suffira que les populations retournent encore sur les lieux pour qu’on vienne nous parler de ba.dau,ds dr.ogués manipulés et se mettre á tirer á balles réels sur elles. Et si Talon et ses hommes arrêtaient aussi la provocation? je crois que Yayi jouit encore de la liberté d’aller et de venir. mais que veulent ces gens láCe srait une erreur fatale pour ce regime de toucher á un seul cheveu de yayi. gardez le bein et ne croyez toujours pas que “rien ne se passera”, comme certains l’ont chanté et ont fait les frais eux-mêmes

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom