La quatrième unité constituée de police (FPU4), envoyée au Mali pour les opérations de soutien à la paix dans le cadre de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) va devoir rester dans le pays un moment. Le gouvernement béninois a décidé de prolonger son  séjour jusqu’au 8 juillet 2019.

Préparer au mieux la relève

Cette décision a été prise au cours du traditionnel conseil des ministres de ce mercredi au palais de la Marina à Cotonou. Le gouvernement justifie la mesure par le “retard enregistré dans la conduite de la phase transitoire devant aboutir à la gestion de ladite mission par la police républicaine”. En effet, cette unité devait être relevée depuis le 21 avril 2019.

A cause de ce retard, leur mission sera donc prolongée de quelques mois. Cette prolongation “ permettra d’organiser au mieux sa relève et de préparer convenablement la formation de pré déploiement et la mise en route de la prochaine unité FPU5)” informe le conseil des ministres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom