La Centrale des Syndicats Autonomes du Bénin (Csa-Bénin) vient de perdre un de ses membres. Le Syndicat National des Travailleurs de l’Administration des Transports et Travaux Publics (Syntra-Ttp), membre depuis 10 ans de cette centrale dirigée par le Secrétaire Général Anselme Amoussou a, en effet, décidé de ne plus en faire partie. Dans un communiqué qu’il a rendu public et qui est signé de son Secrétaire Général, Athanase Hounsou, le Syntra-Ttp dit regretter la passivité et la proximité qu’affiche actuellement la centrale avec le gouvernement.

Selon le Suntra-Ttp, la Csa-Bénin ne défend plus les intérêts corporatistes et moraux de ses partisans alors que les conditions de vie des travailleurs vont en se dégradant et que les libertés syndicales sont de plus en plus confisquées. Lisez ci-dessous l’intégralité du communiqué du Syntra-Ttp daté de ce 13 mai 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom