Le Directeur Exécutif de l’Ong Alcrer a adressé une lettre ouverte aux députés de la 8ème législature ayant pris fonction le jeudi 16 mai dernier au palais des gouverneurs de Cotonou. Dans cette missive, Martin Vioutou Assogba a appelé les députés à accomplir leur mission, celle de légiférer et de contrôler les actions de l’exécutif, sans partie prise. Il les exhorte également à ne pas hésiter à se reprocher de leurs mandants pour leur rendre compte de leur travail et prendre l’avis de ceux-ci.

Martin Vioutou Assogba les incite aussi à procéder à la déclaration de leurs patrimoines sans perdre de temps. (Lisez ici la lettre de Martin Assogba aux députés)

6 Commentaires

  1. Hélas….il n’est pas le seul.ONGiste…de notre pays..

    Comme..le phénomène zem…l’ongisme..a été aussi inventé..au benin

    Et beaucoup en profite….

  2. Écoute Assogba, va compter les ***** aux consulats allemands et autres et ne nous fatigue pas!
    Tu n’as rien à apporter au Béninois
    Casses toi, imposteur et quémandeur éternel de Kerekou à Talon en passant par Yayi…
    T’as déjà un os finis de le croquer…

  3. Il faut oublier ce quémandeur
    éternel…
    Après avoir fait la poche aux ONG
    Internationales, après avoir léché les bottes de Ketekou, ilresort pour avoir des miettes de Talon …
    Un permanent de l’ONGisme a lui
    tout seul… Assogba &Gbassao

  4. Quand on rejoint le rang des défenseurs circonstanciels de la démocratie et de la liberté, quand on tourne la tête face à l’injustice, on perd toute crédibilité. Ce Mr. Alcrer n’a plus aucune crédibilité à mes yeux.

  5. Vraiment LNT svp es que vous pouvez nous dispenser de ces radoteries d’une époque révolue? Celui la parle a qui? Quand on envoie ce que tous ces messieurs disaient sous yayi. Je veux parler d’Ayadji de Djogbenou de Léandre Houngbedji et bien d’autres venir soutenir ce qui se passe aujourd’hui montre clairement l’ADN de tous ces gens ça fait pitié et on est sans mot

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom