Fin de calvaire pour les usagers du tronçon allant des feux tricolores de Cadjêhoun au carrefour Bon Pasteur à Cotonou. Après cinq jours d’interdiction de circuler, l’armée béninoise a levé le camp et la circulation a repris sur le tronçon. Appelés à faire des détours avant de rejoindre le carrefour Bon Pasteur de Cadjêhoun, les usages peuvent circuler aisément sur le tronçon allant des feux tricolores de Cadjêhoun à l’église Bon Pasteur.

Les éléments de l’armée béninoise qui ont bloqué la voie à hauteur des feux tricolores jusqu’à la passerelle depuis le jeudi 2 mai dernier après les échauffourées qui ont occasionné des morts, ont déplacé leurs engins. La circulation a repris. Sauf que les éléments de l’armée béninoise sont désormais à l’entrée de chaque rue de part et d’autres de ce tronçon à l’exception de la rue menant au domicile de l’ex-chef d’État Boni Yayi.
Ils sont positionnés deux par deux sur chaque rue. Au carrefour Bon Pasteur, est disposé un de leurs engins avec quelques éléments. On peut aussi noter quelques agents qui font une sorte de ronde dans les allées.

Voir les commentaires
Loading...

5 Commentaires

  1. c’est de la comédie qu’ils font.hier certain azanaî t yayi aujourd’hui c’est eux deux plus soglo contre talon mes chères ami(e)s beninois(e) pensez-vous que ceux là se souci de nous?????

  2. Il faut mettre le pays sous haute surveillance policière et militaire.A defaut , les deux touristes français ont disparu

Répondre à The Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom