Le parti Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE) est revenu ce soir, sur l’appel pour la restauration de la démocratie et l’Etat de droit au Bénin. Il insiste là-dessus et appelle la communauté internationale à s’y associer immédiatement pour sauver le Bénin en danger.

Toutes les organisations internationales, la société civile nationale, africaine et internationale,… doivent prendre une part active et immédiate à l’appel lancé pour la restauration de la démocratie et l’Etat de droit au Bénin. C’est du moins, ce à quoi le parti Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE) les invite.

Dans une déclaration lue ce mercredi 22 mai 2019 par le secrétaire exécutif national adjoint Alassane Tigri, le parti a lancé un appel à la communauté internationale à propos. «Nous souhaitons son implication plus forte et immédiate ; que le Bénin devienne un pays prioritaire de concentration de  ses efforts» déclare le parti. «C’est un SOS, un cri de cœur, un appel à assistance à pays en danger que nous lançons à la communauté internationale, la société civile nationale, africaine et internationale» ajoute-t-il.

L’urgence

Pour les FCBE, il est question d’approfondir la lutte pour le rétablissement de la démocratie au Bénin car le Bénin soutiennent-t-ils, «est aujourd’hui un pays sinistré où démocratie, Etat de droit,  droits de l’homme sont en état avancé de putréfaction».

Dans leur déclaration, ils indiquent que le tableau est si sombre que le Bénin mérite une concentration des efforts de tous les instants de la communauté nationale, internationale, la société civile nationale, africaine et internationale et de tout le peuple béninois. «Notre pays est en danger et a plus que jamais besoins de toutes les voix pour crier haro sur la mort programmée de la démocratie et de l’état de droit, et réclamer la fin de cette violation massive des droits de l’homme»

 

La finalité

La conjugaison des efforts, selon le parti FCBE, doit conduire à l’annulation et la reprise des élections législatives devant permettre au peuple béninois d’élire librement ses représentants à l’Assemblée nationale ; la fin des arrestations et persécutions de tout genre dont la séquestration en cours de l’ancien président Boni Yayi ; le retour des exilés et la fin de la terreur politique au Bénin. «Laisser le Bénin se déstabiliser conduira à la déstabilisation de la sous région» affirme FCBE.

11 Commentaires

  1. Ce parlement n’en est pas un pour tout démocrate digne du nom. Il faudrait donc, par tous les moyens reprendre les élections.
    Dans tous les cas, TALON sait qu’il ne peut pas espérer remporter une élection présidence avec ce qu’il fait.

    Donc, ces élections de la députation seront reprises.

  2. Toi Qui Parle Du Togo, Cote- D’ Ivoir, Guinée ….Ne Compard Pas Le Benin À Ses Pays. Ça Veut Dire Que Tu Veux La Guerre Au Benin Comme Dans Ses Pays. Vous Avez Combien De Militaire Pour Pouvoir Maîtriser La Population. Ne Recrutez Pas Les Experts Rwandais. Il Faut Bien Renseigner Le Togo Est Le Premier Pays Le Plus Militarisé Dans Le Monde.C’est Un Petit Pays De L’ Afrique De L’ Ouest ,provoquez Le ,il Va Vous Montrer.Pendant Un Demi Siècle Le Togo Est Dirigé Par Une Seule Famille, Il N’a Jamais Refuser D’organiser Les Élections Sans L’opposition. Vous Et Votre ___,vous Êtes Atteint Par L’instablité Pshychique

  3. La pensée des partisans de la «rupture» qui s’exprime sur cette tribune est très inquiétante. Ces activistes politiques de l’opposition que vous vous plaisez à vilipender constamment sont des porte-voix de la colère, de la frustration et de la rage de plusieurs millions de citoyens aussi Béninois que vous. Vous insultez au moins 8 millions de Béninois et de Béninoises à chaque fois que vous insultez un représentant de l’opposition. Ne voulez-vous vraiment pas réaliser que nous sommes partis pour échouer tous ensemble comme de gros imbéciles, opposants comme partisans, si rien n’est fait très rapidement pour retrouver l’adhésion collective à la vie politique nationale?

    • Vos propos ne manquent pas de pertinence même si je ne suis pas certain que cette opposition représente plus de 70% des Béninois comme vous vous tuez à le faire croire depuis le 28/04. Il faut arrêter de croire que les abstenus du 28/04 sont tous des partisans de l’opposition. C’est un leurre et une fausse représentation de la réalité qui est beaucoup plus complexe si on l’analyse en profondeur.

  4. Hahahaha. C’est comme ça que le KO de 2001 aussi avait fait mal. Les opposants d’alors ont été des gentlemen. Vous avez quoi aux FCBE? 4 ans ce n’est pas 40 ans voyons ! Préparez svp les municipales au lieu de vous accrocher à un échec.

  5. Lui la ne sais pas ce qu’il dit hein quel démocratie parle t’il de vos intérêts personnels foutez nous le camp dite à la communauté internationale d’aller résoudre les problèmes des pays comme le Togo le Gabon la côte d’Ivoire et encore la Guinée Conakry au lieu de parler chaque fois des conneries préparer vous pour lui prendre le pouvoir laisser les communautés international il ne peut rien faire pour vous le Bénin n’es pas en guerre c’est le jeu de la démocratie yayi à fait le ko ici les communautés international ON faire quoi en ce moment rien donc jouer aussi le jeu conformez vous et préparer le terrain pour lui prendre le pouvoir c’est tout

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom