Ph : AFP

Les disputes sur le plan commercial entre les deux puissances économiques mondiales ne resteront pas sans conséquences sur l’économie planétaire. Selon une récente étude menée par des experts du groupe financier américain Bloomberg, l’impact sur cette guerre commerciale se ressentira sur le produit intérieur brut mondial si les deux pays n’arrivent pas à s’entendre. A en croire leur conclusion, s’il y a une nouvelle augmentation des droits de douanes, le PIB mondial pourrait diminuer de 600 milliards de dollars.

Espoir d’une sortie de crise lors du sommet du G20

Même si les chercheurs ne cachent pas leurs inquiétudes sur cette situation qui oppose la Chine aux Etats-Unis, ils espèrent tout de même une rapide sortie de crise qui ne ferait aucun mal à l’économie mondiale. Leur espoir se fonde sur la rencontre des deux chefs d’Etats à l’occasion du sommet du G20 au mois de juin.

Avant ce groupe financier américain, la responsable du Fonds Monétaire International avait également exprimé son inquiétude sur ce bras de fer qu’avaient engagé les deux pays. Christine Lagarde s’était exprimé le 7 mai dernier en marge du Forum de Paris consacré au surendettement des pays en développement. « Aujourd’hui, clairement, les tensions entre les États-Unis et la Chine sont la menace sur l’économie mondiale » avait affirmé la directrice du FMI. Rappelons que la guerre a repris de plus belle en ce mois de mai où les négociations n’aboutissaient à aucune attente. L’administration Trump avait augmenté à 25 % des taxes américaines sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises. En représailles, la Chine de son côté a procédé à une augmentation des droits de douanes sur la moitié (60 milliards de dollars) des importations américaines.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom