Face à la polémique engendrée par l’affaire entourant l’héritage de Johnny Hallyday, Alain Delon a décidé de prendre toutes les mesures nécessaires afin d’éviter qu’une telle pagaille ne vienne secouer sa famille lorsque viendra son heure. Aujourd’hui âgé de 83 ans, le monstre sacré du cinéma français a ainsi décidé de prévenir.

Interrogé par Gala à ce sujet, l’acteur n’a pas fait de mystère. Selon ses dires, ce sera sa fille l’exécutrice testamentaire. Au courant, même si elle n’aime pas évoquer l’idée d’en arriver à ce point-là, la jeune femme a accepté de jouer ce rôle. La raison ?Non seulement, elle a ma confiance, mon amour, mais elle sait ce qu’elle veut, et ce qu’elle fait.Aujourd’hui, tout semble être donc organisé pour que de pagaille, il n’y ait pas.

Delon a tout organisé

En outre, ce dernier a confirmé qu’il penserait à vendre sa maison de Douchy, dans le Loiret. Si sa fille souhaitait la conserver, cette maison est bien trop imposante et réclame un investissement financier conséquent. Résultat, afin d’éviter toute querelle, celle-ci ne fera pas partie du testament. “Je prépare tout en ce moment. Tout sera réglé avant ma mort, que ça plaise ou pas. Si je ne le faisais pas, ce serait un déchirement, une guerre entre eux, j’en suis sûr.

L’affaire Hallyday, dans un coin des esprits

Déchirée depuis la mort du rockeur, la famille Hallyday est effectivement en proie à une période relativement compliquée. D’un côté, Laura Smet et David Hallyday réclament leur part de l’héritage, tandis que de l’autre, Laeticia Hallyday, veuve du chanteur, tente de garder le cap. Les médias eux, se sont passionnés pour cette affaire au retentissement assez incroyable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom