Alors qu’il passera du côté de l’Angleterre dans le cadre d’une visite officielle entre le 3 et le 5 juin prochain, le président américain Donald Trump ne rencontrera pas toute la famille royale. En effet, si une rencontre avec la reine Elisabeth II est d’ores et déjà au programme, le chef de l’État ne devrait pas avoir le loisir de rencontrer Meghan Markle et son fils, Archie.

Loading...

Le protocole a-t-il été révisé ? Lors de sa dernière visite à Londres, le président Trump s’est fait remarquer pour sa maladresse, oubliant de s’incliner devant la reine, mais surtout, en marchant devant elle. Une série de bévues qui a fortement agacé outre-Manche, les journalistes locaux allant jusqu’à qualifier ces erreurs “d’inadaptés” pour un représentant de l’État. L’occasion de se rattraper va toutefois se présenter à lui au début du mois de juin prochain puisque Trump aura l’occasion de rencontrer la Reine Elisabeth et son petit-fils, le prince Harry.

Une absence politique

Meghan Markle sera donc absente. Si la duchesse de Sussex a invoqué son congé maternité afin de rester à la maison, la réalité pourrait être bien différente. En effet, celle-ci s’est d’ores et déjà prononcée en totale défaveur du président américain, s’expriment ouvertement contre ce dernier lors de la campagne de 2016. Ainsi, c’est sur le fond de désaccord politique que celle-ci aurait préféré s’éloigner de l’actuel pensionnaire de la Maison Blanche, refusant catégoriquement de le rencontrer. Une information confirmée par Rebecca English, journaliste au Daily Mail. 

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom