Rachel Meghan Markle est décidément sous le feu des projecteurs depuis son entrée dans la famille royale. La charmante épouse du prince Harry n’en finit pas d’attirer les commentaires et autres ragots sur elle et son entourage. Même si elle a mis fin à sa carrière d’actrice, elle ne partage pas forcément la sobriété de la famille royale et tend à se complaire dans l’intérêt porté par les paparazzis et les tabloïds.

La famille royale contrariée

La passion de la Duchesse de Sussex pour les médias et les projecteurs n’est pas bien vue du côté de Buckingham Palace. Le palais royal britannique est plutôt habitué à une certaine sobriété et la propension de l’ancienne comédienne à s’ouvrir au monde fait grincer les dents. Surtout celles de son mari Harry, qui aurait aimé vivre plus discrètement, puisqu’il se souvient de la fin tragique de sa mère Lady Diana à Paris. En effet, la princesse était poursuivie par les paparazzis quand elle a eu cet accident qui lui a coûté la vie.

La vie privée de Meghan, souvent abordée dans la presse, déplaît à la famille royale. Le coût très élévé de sa baby-shower (440.000 €) l’horrifie carrément. Le palais royal l’aurait même dissuadé d’engager de telles dépenses s’il avait été informé. Mais il faut dire que Buckingham Palace prend des dispositions pour contrôler les activités de la Duchesse. Les différences de points de vue entre l’actrice et son mari princier sur leur mode de vie pourraient à terme créer un malaise entre les deux tourtereaux. Ce qui pourrait affecter aussi la famille royale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom