Le président américain épargne momentanément Huawei Technologies Co Ltd des récentes mesures qui ont été prises contre les entreprises chinoises dans le cadre de la guerre commerciale qui est en cours entre les deux pays. L’administration Trump, par le biais de Wilbur Ross, le secrétaire au Commerce, a fait savoir qu’il a été accordé une exception au régime de sanctions qui frappe la firme de Shenzhen. Ce revirement constaté dans les mesures américaines ne sera cependant possible que pour un délai de 90 jours soit jusqu’au 19 août.

Loading...

“Le gouvernement américain sous-estime nos capacités… ”

Cette décision permettra à l’entreprise chinoise qui fournit des solutions dans le secteur des technologies de l’information et de la communication de poursuivre durant ce délai, l’achat des équipements et composants à ses fournisseurs américains. L’entreprise Google au cours de la période sera également à même de fournir aux détenteurs de smartphones Huawei les mises à jour de son système d’exploitation Android.

Du côté des responsables du géant chinois, ces mesures n’ont visiblement aucun impact. «Les actions du gouvernement américain pour le moment sous-estiment nos capacités», fait savoir Ren Zhengfei, le fondateur de Huawei.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. 4 ans de disette en perspective, il faut concéder que c’est dur à avaler ! Mais que peuvent nos “résistants” ? Envoyer une fois encore les gens dans la rue pour des casses et incendies des biens des compatriotes innocents ? Wait and see !

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom