Au lendemain de l’installation des députés de la 8è législature, le président de la République Patrice Talon va s’adresser au peuple béninois ce vendredi 17 mai 2019. Si les sujets à aborder lors de ce show médiatique ne sont pas connus, le ministre de la justice donne deux pistes.

Loading...

Au cours d’une intervention ce matin sur Frisson radio, le garde des sceaux Sévérin Quenum a reprécisé que le président de la République est le président de tous les Béninois. Il va s’adresser donc en cette qualité à tous les Béninois.

Pour lui, Patrice Talon est un homme de dialogue. Et à travers cette sortie médiatique, il y aura certainement des ouvertures sur la situation de crise post-électorale qui prévaut. Toutefois il indique que la main du président est restée tendue. Cela veut dire «qu’il en appellera à la concorde nationale et à l’unité de tous les fils de ce pays».

Voir les commentaires

8 Commentaires

  1. Je me demande si Joe nest pas talon lui meme ou ses enfants qui interviennent ici pour nous distrait de la realite

  2. Le contraire serait étonnant
    Il s’adressera au peuple Béninois en qualité de garant des institutions de la République
    Si vous vous attendez à ce qu’il parle aux agitateurs de la minorité dite opposition ; détrompez -vous.
    Je passais
    Le Plombier

    • L’ami Joe, on vous paie peut-être pour sonner le gong ici… Mais parler de minorité contre Talon? D’après vos propres chiffres douteux ce sont les 3/4 de l’électorat qui ne vous suivent pas ou plus. La réalité est probablement plus sévère.
      Mais je sais, il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

      • Je voudrais demander à Madampol à quelle élection dans le monde lui a constaté 100% de participation? Parler de 3/4 me paraît une économie de vérité. 27% de taux participation me paraît un taux acceptable quand on se réfère à toutes les intimidations. Les gens avaient peur de sortir pour aller voter. Il faut remarquer qu’ailleurs des référendums sont validés même à 34% de taux de participation en l’absence de toutes intimidations . Arrêtez de tout dramatiser au Bénin. Et apprenez à être de bons perdants dans la vie. Quand on tombe on se relève pour continuer la lutte.

Répondre à Agaz Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom