Le mercredi 01 mai, deux touristes français avaient disparu alors qu’ils visitaient le parc de la Pendjari. Depuis, les recherches sont en cours pour les retrouver. Plusieurs personnes estiment que les infortunés ont été enlevés par des terroristes. Du côté du gouvernement béninois on écarte pour « l’instant aucune hypothèse ».« Nous travaillons sur toutes les pistes » a confié à Rfi, le porte-parole du palais de la Marina Wilfried Léandre Houngbédji.

Loading...

« Nous savons qu’il y a encore des vies en jeu dans cette affaire »

En ce qui concerne la voiture calcinée retrouvée à Diapaga au Burkina Faso, rien ne permet d’affirmer formellement qu’elle transportait les deux touristes. « Nous ne sommes (d’ailleurs) pas plus avancés » là-dessus, a avoué M Houngbédji. Pour l’instant on ignore toujours comment les opérations de recherche sont menées pour retrouver les deux touristes. La France et le Bénin semblent avoir choisi la discrétion.

« Nous savons qu’il y a encore des vies en jeu dans cette affaire » explique Wilfried Léandre Houngbédji. Pour rappel, le corps du guide des deux touristes a déjà été retrouvé. L’infortuné a été défiguré par ses bourreaux dont on ignore encore les intentions.

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. Mr Léandre, avouez votre incapacité et faites appel aux professionnels. En matière d’enlèvement, les premières 72 heures sont déterminantes. C’est basique. Passé ce délai, vous vous remettez à la providence…

  2. Mon oeil! Après avoir concentré toutes les énergies, l’armée, la police, etc.. pour ____ les opposants et les paisibles citoyens, comment pourriez-vous trouver l’énergie nécessaire pour protéger la nations et lutter contres les vrais ennemis du peuple, que sont les ces djihadistes!
    C’est dommage!

    • Ce ne serait pas facile pour eux de terroriser les djihadistes; mais tirer sur nos compatriotes à mains nues ils sont champions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom