Mauvaise nouvelle pour l’ancien directeur général de la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb).Condamné à 36 mois de prison ferme par le tribunal de première instance de Cotonou dans une affaire de malversation financière en 2018, David Babalola a vu sa peine s’alourdir hier lundi 24 juin. En effet, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) qui l’a rejugé, lui a infligé une peine de 10 ans de prison plus une amende de 5 millions de FCFA.

Il est accusé d’avoir produit de fausses quittances…

David Babalola devra donc passer les 10 prochaines années de sa vie en prison. Rappelons que la décision du tribunal de première instance de Cotonou est intervenue le mardi 12 juin 2018. L’ancien Dg de la Soneb est accusé d’avoir produit de fausses quittances pour justifier le reversement au fisc de 239 millions de frais de TVA.

David Babalola n’a jamais reconnu les faits qui lui sont reprochés. Avec le verdict de la Criet, c’est plusieurs années de prison si se rajoutent à celles qu’il avait prévu de passer en réclusion.

Voir les commentaires

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom