Moins de deux semaines avant le coup d’envoi de la CAN 2019, la FIFA fait planer le spectre d’une suspension sur la participation du Mali à la CAN. C’est le Samedi dernier qu’un envoyé de la FIFA a fait connaître cette menace au Mali. A cet effet, Véron Mosengo-Omba (FIFA) a eu donc une rencontre avec le ministre malien des sports et a parlé en faveur d’une sortie de crise. Mais avant pour ne pas être sanctionné et avoir la chance de participer à la CAN qui débutera le 21 Juin 2019, la fédération malienne de football devra se mettre en règle vis-à-vis de la FIFA.

Loading...

La fédération malienne sous pression de la FIFA depuis 2017

Cette menace de suspension mise en évidence par la FIFA est consécutive à une, en 2017 où la FIFA avait suspendu la fédération malienne de football (Fémafoot). A ce propos, la FIFA avait accusé la Fémafoot de laisser des acteurs politiques s’immiscer dans le football malien. Ainsi, la FIFA a mis la Fémafoot sous la tutelle d’un comité de normalisation en vue d’une restructuration de la fédération. Malgré cela, la situation reste toujours inchangée. Par contre, une réunion programmée le Jeudi 15 Juin 2019, pourrait changer les choses. A cette date, la Fémafoot élira un dirigeant à sa tête et d’importantes décisions pouvant remédier à la menace de suspension de la CAN 2019 pourraient être prise.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom