VICTOR-HUGO un quartier de la commune de Gentilly, une pittoresque commune de France, un quartier, au paysage urbain et à l’ambiance animée, abritant près de 2040 habitants avec une moyenne d’âge de 35 ans et des revenus modérés. Aussi, soufrerait-elle des maux de nombreuses banlieues françaises: le règne des gangs. Ce lundi, un homme était abattu en pleine rue de plusieurs balles par des assaillants en camionnette.

18 balles à bout portant

L’homme abattu serait dans la fleur de l’âge, 27 ans. Ce lundi vers 22 heures il aurait été abordé par des hommes à bord d’une camionnette et là sans crier gare plusieurs assaillants lui ont tiré un total de 18 balles, d’après les premiers éléments de l’enquête.

Une scène troublante certes, mais qui, rapporte la presse locale, ne serait inédite pour les habitants du quartier ; le mois dernier un commando aurait tenté semblable action et deux hommes auraient été blessés. C’est que Victor-Hugo serait en proie au grand banditisme, accentué par la présence de dealers dans la région, selon les témoignages des riverains ; « D’habitude, ici, il y a un siège où un dealer attend le client (…)  La drogue est cachée dans l’arbre et juste derrière ».

Des témoignages qui feraient soupçonner un règlement de comptes en factions rivales. Mais des soupçons ce seraient tout ce que la police aurait pu récolter fautes d’informations précises.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom