De passage à Paris récemment, l’ancien ministre Ganiou Soglo s’est prêté aux questions du quotidien français Libération. Le pourfendeur du régime Talon a laissé entendre dans ses déclarations que l’actuel chef de l’Etat avait bénéficié à l’époque du discrédit qui pesait que la classe politique traditionnelle, engluée dans les scandales affairistes, pour se hisser au pouvoir.

Les béninois se disaient « qu’un entrepreneur à la tête du pays saura peut-être mieux le gérer (…) Mais en réalité, Talon a privatisé le pays à son profit » estime l’ancien ministre des sports du régime Yayi. Il a par ailleurs évoqué la politique fiscale du chef de l’exécutif. A l’en croire, depuis l’arrivée au pouvoir de Patrice Talon, ce dernier a « instauré pas moins de seize nouvelles taxes. Certaines bénéficient plus à ses entreprises qu’aux recettes publiques alors qu’aujourd’hui les Béninois ont du mal à s’offrir un repas par jour » croit savoir Ganiou Soglo.

« Les gens ont peur…»

L’homme politique, devenu exploitant agricole n’a pas occulté la crise politique que traverse le Bénin avec en toile de fond les violences qui ont suivi les élections législatives du 28 avril dernier. Pour lui, « jamais le Bénin n’avait connu une période aussi dangereuse ». « Les gens ont peur mais, en même temps, ils sont déterminés à ne pas se laisser faire » ajoute t-il.

Voir les commentaires

13 Commentaires

  1. C’est à croire que les seuls intelligents au bénin sont les soglo,svp gardez le calme car’aux heures de clameur il n’y a que la voix du silence qui porte loin’ à juste titre vous les cadres économistes financiers kpayo du bénin là,n’est il pas possible de commanditer un audit général de 1990 à nos jours afin de situer toutes les responsabilités de nos dirigeants dans tous les compartiments?je crois qu’il ne resterait plus grand monde à circuler.merci

  2. Ganiou. Le temps est fini où avec des partis clinique ou de famille ( Renaissance de Maman), vous pouviez utiliser la pression politique pour obtenir des postes politiques juteux et vivre éternellement sur le dos du peuple. Ces temps la sont révolus..Énumérez les nouvelles taxes que Talon aurait créées au profit de ses entreprises… Donnez nous la liste et on en discutera au lieu de verser dans l’intoxication sans preuve…

  3. Contrairement à son frère qui s’est est enrichi sur le dos du contribuable ; Ganiou est un battant.
    Un exemple pour la jeunesse de ce pays.
    Ce qu’il dit ; il ne le pense pas vraiment.
    C’est par solidarité avec son frère et son père
    Je concède.
    Sinon ; il sait que les Béninois porteront en triomphe le compétiteur né dans 12 ans
    Je passais
    Le Plombier

  4. voilà une analyse pertinente.
    On me dira que les SOGLO avaient fait pire.
    Hélas, leur reforme profitait beaucoup au peuple.

  5. C’est faux et archi faux le président Talon Patrice n’a pas privatiser le pays a son profit honte a Ganiou ex ministre de jeunesse ou de culture kpawo pour vous c’est de l’intoxication et Talon hoyé hoyé hoyé hoyé hoyé hoyé hoyé hoyé le nouveau départ et la rupture hoyé hoyé hoyé hoyé hoyé hoyé hoyé hoyé 2021 Talon au pouvoir pour la continuité du pag depuis que Talon est au pouvoir notre pays ne végète plus sur bgota et notre belle cotonou ne s’appelle plus cototrou!!!!! kohi avoh djè kintoh yenikpa

    • dr doss
      question reponse.
      les usines de coton appartiennent a qui ?
      qui a la gerence de laeroport de cotonou?
      le port autonome est gere par qui ?
      le plus grand hotel de cotonou est ger par qui?
      a qui appartient la societe dachat des graines cajoux?
      reponse

      • doss…comme tous ceux qui se réclament klébés…font partie…de ce que toute société peut produire….apres digestion (suivez mon regard)

        • de Aziz il rajoute sultan tu sais quoi il est vrait des klébés ou basès comme toi n’aiment pas du tout ententtendre la vérité car mes commentaires ne sont que de citoyenneté

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom