Le bras de fer entre Huawei, le géant chinois des télécoms et l’administration Trump se poursuit. Les sanctions américaines sur la fourniture de matériels informatiques ‘’made in USA’’ au fabricant chinois promet des jours difficiles pour le leader de la 5g. Une occasion  pour le concurrent sud-coréen Samsung de proposer sur certains de ses marchés un échange des plus opportuniste.  

Un Samsung pour un Huawei…

Depuis que le gouvernement américain a classé Huawei comme une menace pour la sécurité nationale en ordonnant à toutes sortes d’entreprises d’arrêter leurs transactions avec la firme chinoise, le fournisseur de réseaux de téléphonie mobile et de réseaux 5G, rapporte la presse internationale, n’arrêterait pas de connaitre nombres de revers. D’abord la perte de son système d’exploitation Android, retiré par Google ; ensuite l’incapacité de poursuivre  le développement de puces spécialisées ‘’Kirin’’ et récemment Huawei aurait été mis à la porte de Wi-Fi Alliance.

D’un point de vue commerciale, les contrecoups furent rapporte la presse économique, quasi immédiate ; une baisse drastique des ventes et intentions d’achats de 26 % au cours des dernières semaines.

Samsung, lui avait vu là dans la débâcle du chinois, l’opportunité de reprendre une portion de sa clientèle. La Firme sud-coréenne aurait donc décidé de lancer une initiative sur ses magasins à Singapour et au Mexique, en phase test, dédiée aux utilisateurs du fabricant chinois. Aussi, qui possèderait l’un des smartphones Huawei et craindrait que l’interdiction de la société aux États-Unis et la décision de Google de suspendre la collaboration avec cette technologie ne lui rende la vie plus compliquée avait l’opportunité, en échange de son Huawei  et moyennant un petit complément, d’acquérir un téléphone Samsung Dernière génération ; le ‘’Galaxy S10’’. Une grille tarifaire permettrait selon les versions de téléphones Huawei en sa possession de savoir le complément à débourser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom