Le ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, Modeste Kérékou a procédé dans la matinée de ce mardi 18 juin 2019 à Ouidah, au lancement de la deuxième phase de l’octroi des subventions d’installation aux bénéficiaires du ”Projet emploi jeunes” (PEJ). Pour cette deuxième phase (pour le compte de l’année 2019), 8130 bénéficiaires sont prévus pour recevoir cette subvention. Et selon le ministre, ce nombre porte la cagnotte à plus de 1 milliard 638 millions de Fcfa. Le ministre Modeste Kérékou a expliqué que le ”Projet emploi jeunes” est initié par le gouvernement avec le soutien financier de la Banque mondiale.

Dans le cadre de ce projet, 17.500 jeunes artisans vont être accompagnés dans les 77 communes du Bénin. Il a fait savoir qu’au titre de la première phase du projet, 7341 bénéficiaires ont été impactés par l’octroi d’une subvention individuelle de 200.000 Fcfa pour entreprendre ou mener une micro activité, soit une cagnotte totale de 1 milliard 475 millions de Fcfa. Aux dires du ministre, des résultats positifs sont déjà observés sur le terrain quant à l’impact de cette subvention.

A Ouidah, où cette deuxième phase a été lancée, il y a eu 130 bénéficiaires issus des 10 arrondissements de Ouidah. Ces bénéficiaires identifiés ont reçu, par mobile money, les fonds. Leur porte-parole a, au nom de ses pairs témoigné sa gratitude à l’endroit du gouvernement et du PEJ. Il a aussi pris l’engagement de faire une gestion efficiente des fonds alloués. Cinq autres villes vont accueillir la même cérémonie. Il s’agit de Dogbo pour le compte des départements du Mono et du Couffo, Ifangni pour le compte de l’Ouémé-Plateau, Savalou pour les bénéficiaires des départements du Zou et des Collines, Kandi pour le Borgou et l’Alibori et Ouaké pour les départements de l’Atacora et de la Donga.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom