Les guerres conventionnelles sont en passe d’être révolues. Désormais, les puissances mondiales s’affrontent dans le domaine du cyberespace. Des pays comme la France, le Royaume-Uni, l’Israël, la Chine, la Corée du Nord, l’Inde ou encore le Canada ont désormais une politique de défense bien avancée. Cependant, pour ce qui concerne le cyberespace, les États-Unis et la Russie remportent la palme d’or.

Loading...

Selon les autorités américaines, la Russie a mené de nombreuses actions cybercriminelles ces dernières années. Cela va du piratage des réseaux électriques, des centrales nucléaires aux attaques dans le domaine de l’aviation et de l’industrie. Ainsi donc, d’après les autorités américaines, la Russie a mené diverses actions cybermilitaires qui ont touché plusieurs pays du monde. L’activité de la Russie dans le domaine cybermilitaire a poussé Washington à prendre des mesures exceptionnelles.

La Russie, désormais dans la ligne de mire des américains

Tout récemment, d’après des sources médiatiques, les États-Unis ont pris pour cible des centrales électriques russes en les infectant d’un code malveillant. Cette nouvelle posture des États Unis pourrait accroître les tensions entre le Kremlin et la maison blanche. L’administration Trump veut proposer une force de riposte aux activités cybermilitaires de la Russie.

Selon un haut gradé du Pentagone, les USA ont drastiquement densifié leurs opérations cybermilitaires à une échelle jamais encore vue. Pour John Bolton, le conseiller à la sécurité nationale du président Donald Trump a indiqué que tous ceux qui entreprendront des cyberopérations contre les États-Unis en payeront le prix fort.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom