Désormais, plus aucun retard ne sera toléré au parlement. C’est ce que Louis Vlavonou a clairement signifié au personnel de l’Assemblée nationale hier lundi, lors de la cérémonie des couleurs. Outre le retard, le patron de l’hémicycle a aussi indiqué qu’il n’autorisera pas l’absentéisme. Ces deux maux doivent être bannis des habitudes sous peine de sanctions, menace Louis Vlavonou.

Loading...

“Je prendrai des sanctions conséquentes”

La deuxième  personnalité du pays dit ne pas comprendre les raisons qui peuvent amener un fonctionnaire de l’administration parlementaire à s’absenter alors qu’il ne fait pas du bénévolat à son poste. « Je ne comprends pas pourquoi un fonctionnaire peut être absent à son poste alors qu’il est payé pour faire un travail donné. Les prochaines fois, je prendrai des sanctions conséquentes » prévient-il. Ces menaces sont surtout adressées au personnel d’appui qui travaille dans les commissions permanentes du parlement. Louis Vlavonou a signifié à l’ensemble du personnel qu’il aurait pu sanctionner directement les retardataires et les absents ou les informer de ces nouvelles mesures par écrit, mais il a préféré le leur dire de vive voix.

« J’aurais pu vous informer par écrit ou encore aller directement aux sanctions, mais j’ai préféré vous en parler d’abord à la cérémonie des couleurs parce que j’ai réinstauré cette pratique pour qu’on se parle directement les lundis matins avant de démarrer la semaine de travail »a-t-il déclaré. Le personnel de l’administration parlementaire sait désormais à quoi s’en tenir.    .

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. Donner l’apparence de la probité et de la rigueur, ça fait parler les gens et les occupe … L’essentiel est ailleurs

    \\\\.///
    (@_@)

    • – Condamnation du Bénin à 93 millions $ US,
      – Décès de manifestants, quelles suites judiciaires ?
      – Retour des partis dans le champ politique, où en est-on ?

  2. Quand on veut sanctionner, on ne proclame pas par voie de presse : je vais sanctionner. On rappelle les règles et on sanctionne. Point-barre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom