Après les deux matchs nuls contre le Ghana (2-2) et la Guinée-Bissau (0-0), les Ecureuils du Bénin jouent, ce soir au stade d’Ismaïlia, contre le Cameroun. Une rencontre à l’issue de laquelle, le Bénin doit faire un résultat positif pour se qualifier au second tour. Avant ce match capital pour leur suivie dans la compétition quelques Ecureuils se prononcent.  

Loading...

Stéphane Sessègnon (capitaine des Ecureuils): «On a toutes nos chances entre nos mains»

«Sur le match contre le Cameroun, il ne faudra pas faire d’erreur dans les deux sens en tout cas. Ce sera un bon match. Cela va être agréable à jouer. Il va falloir qu’on batte cette équipe de Cameroun. On sait que ça ne serait pas facile mais aujourd’hui, on n’a pas d’autre choix que d’y croire et de penser à ça. Ça va être la guerre. On a toutes nos chances entre nos mains. J’y crois, nous sommes dans cette compétition avec beaucoup d’ambitions. Tout est possible dans cette compétition. Je pense que ça sera encore plus beau si la qualification passe par une victoire contre le Cameroun, ça va être magnifique ».

Olivier Verdon (défenseur des Ecureuils du Bénin): «on n’a peur de personne».  

«Oui ! On est déçu du match face à la Guinée Bissau. C’est normal. On aurait mérité de gagner ce match. On sait qu’il y a une finale qui se joue contre le Cameroun et on va bien se préparer. On a démontré à plusieurs matches qu’on était capable de faire de grandes choses. Comme je l’ai dit, on n’a peur de personne. On sera présent contre le Cameroun. On n’a pas peur contre cette équipe. On les respecte. Parce qu’on sait que c’est une très bonne équipe. C’est l’équipe championne d’Afrique en titre. On va aborder le match sereinement.»

Désiré Sègbè Azankpo (attaquant): «nous jouons pour gagner quel que soit le prix du sacrifice.»

«Il y a un bon état d’esprit. Nous sommes un groupe qui vit bien comme je l’ai toujours dit. Nous allons aborder ce match comme le tout premier face au Black Stars du Ghana avec tout l’engagement et toute la détermination qu’il faut. Nous le jouons pour le gagner. Nous n’allons pas pour essayer de gérer. Nous avons besoin d’une qualification et pour cela nous jouons pour gagner quel que soit le prix du sacrifice.»

David Kiki (défenseur): «Nous sommes tous déterminés à jouer cette finale contre les camerounais. »

«Après nos deux match nul, on s’est  compliqué un peu la tâche. Mais nous sommes conscients de l’enjeu de ce dernier match. Et nous sommes tous déterminés à jouer cette finale contre les Camerounais et on donnera tout pour gagner ce match comme d’habitude. »

Rodrigue Kossi (milieu): «Nous allons tout donner au cours de ce match.»

«Nous sommes tous unis avec une grande force, et donc un bon état d’esprit. Nous n’avons rien à perdre. Nous allons tout donner au cours de ce match. C’est comme une finale pour nous, et une finale on ne la joue pas, on la gagne. Voilà pourquoi nous devons être concentrés pour ce match. »

Emmanuel Imorou (latéral gauche): «On va faire ce qu’il faut.»

«Forcément qu’on est déçu. On voulait gagner ce match (match contre la Guinée-Bissau). Il reste, quand même un match face au Cameroun. On va faire ce qu’il faut pour pouvoir nous qualifier. Ça se complique. Oui et non. C’est une Coupe d’Afrique. Comme je l’ai dit, ça reste un match. Jusqu’à maintenant, on n’a pas encore perdu. Face au Cameroun, on verra ce que ça va donner.»

Michael Poté (attaquant): «On va leur montrer qu’on n’est pas venu ici pour rien.»

«Ce n’est pas fini. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas battu la Guinée Bissau qu’on n’y arrivera pas. C’était le match le plus difficile. On est encore dans la compétition. Beaucoup de personnes pensent que, voilà, c’est fini et tout. Le Cameroun n’est pas encore qualifié. Ça rend la tâche plus difficile pour nous comme ça rend la tâche aussi difficile pour eux. Je pense qu’ils nous ont bien observés pendant ces deux matches. On est une équipe qui va être aussi très difficile pour eux. Moi, je sais que j’y crois. On y croit tous. Je peux vous garantir qu’on y croit. On va les déranger quoi qu’il arrive. On va leur montrer qu’on n’est pas venu ici pour rien.»

Voir les commentaires

6 Commentaires


  1. C’est ça. L’espoir est permis. Allez les écureuils.
    C’est le moment de montrer ceux dont vous êtes capable.
    Du courage et bonne chance.

  2. Une Equipe determiner, je suis de votre cote. Il faufrait savoir aussi c’est un Match qui sera trop visionner dans le monde. Le Cameroun qui joue Avec une Equipe pas connu, mais qui sera connu,
    Vous gagnez ce match, vous serez chers pour les equipes de Foot europeennes.
    Je souhaite bonne Chance a notre Equipe du Courage et foncer, foncer.
    N’ayez pas peur d’eux.

  3. C’est bien!!! Mais une chose est de parler, autre chose est de faire le jeu. Sur le terrain, c’est onze contre onze. Tout est possible, mais les camerounais ne sont pas des enfants de chœur en foot.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom