L’aventure égyptienne s’est arrêté à l’étape des quarts de finale pour les Ecureuils du Bénin qui ont perdu, ce mercredi soir au stade du 30 juin du Caire, devant les Lions de la Teranga du Sénégal (0-1) dans une rencontre qu’ils ont fini en infériorité numérique.

Loading...

La belle épopée béninoise à la Can a pris fin dans la chaleur étouffante du Caire devant des Lions aux crinières dressées et bien pointues. Cette folle aventure de l’équipe béninoise a été stoppée sur un relâchement de la défense béninoise. Sadio Mané récupère la balle à l’entrée de la surface et élimine trois défenseurs en lançant dans la surface Gueye. Le joueur se présente seul face à Allagbé et ouvre parfaitement son plat du pied (1-0, 70’).

La suite a été bien cruelle pour les Béninois qui ont commencé par concéder beaucoup d’occasions à force de vouloir revenir au score. Dans cette rencontre où les joueurs béninois ont encore livré un très bon match, les choses vont se compliquer pour eux. Verdon vient se sacrifier à l’entrée de la surface et fauche Idrissa Gueye qui partait seul au but. Il écope d’un carton rouge (86’).

Les tournants du match

Dans ce quart de finale, les choses auraient pu se dérouler autrement pour les Béninois. Car, on peut continuer à se demander où l’arbitre a pu trouver une faute sur l’action de Soukou qui récupère la balle à l’entrée de la surface de réparation sénégalaise et marque d’une belle frappe en première partie. Mais, le Bénin a eu d’autres occasions pour marquer notamment sur les coups de pied arrêtés et sur quelques situations de jeu. Ils ont eu plus d’occasions dans ce match que sur les autres rencontres de cette CAN.

Les attaquants ont manqué de la réussite surtout Poté. La sortie de d’Alméïda à la 68è minute a, sans doute, aussi porté préjudice à cette équipe. Deux minutes après sa sortie, les Sénégalais percent la défense dans l’espace où il règne presque en maître. C’est donc avec la fierté d’avoir plus que faire douter les Lions du Sénégal et beaucoup de regrets que les Écureuils sortent de la compétition. Ils ont été héroïques et ont fait rêver la nation béninoise comme jamais dans l’histoire.    

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. Les Écureuils avaient encore jouer à 10 contre les sénégalais puis le score est resté 1 but à 0 (zero) Alors dire que les Lions étaient plus fort, je dis Non!
    Ils ont seulement profiter de l’inattention des écureuils comme je le disais tantôt pour marquer un but. Quand on analyse bien le déroulement du match

  2. Les Sénégalais ont eu une petite chance et on tiré un but. C est tout dire, qu’ils sont plus fort, j’en doute. Si c’était le cas les lions allaient pu avoir gagné avec 3 ou 4 but à 0.
    C’était une petite inattention et les moins sont partis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom