Le rendez-vous est fixé du 28 au 31 juillet pour cette édition qui sera arbitrée par le Sénégal qui avait accueilli cet évènement du basketball pour la première fois en 2010. Cette manifestation est une plateforme de rencontre entre les jeunes basketteurs de moins de 17 ans et les recruteurs potentiels. Ce  retour au Sénégal marque « la reconnaissance de la profonde culture du basket-ball dans le pays » selon le directeur de la NBA Afrique Amadou Gallo Fall.

La basketball African League : un projet pour 2020

Le directeur exécutif de Fiba Afrique relayé par le site wisport.com soutient que cette initiative préparera les jeunes talents africains pour la Ligue africaine de basketball prévue en 2020. « J’espère que certains participants du camp BWB joueront un jour dans la toute récente Basketball Africa League » déclare-t-il. Le Sénégal est le deuxième pays à recevoir le Basketball Without Borders qui s’est tenu en Afrique Du Sud à quatorze reprises et en Angola une fois.

Un tremplin vers le haut niveau

Le Basketball Without Borders représente une véritable vitrine pour les jeunes talents du basketball. Beaucoup de grands noms du basket africain y sont passés avant de rejoindre le haut niveau à l’instar du sénégalais Gorgui Sy Dieng, des camerounais Pascal Siakam et Joël Embiid respectivement champion NBA 2019 et nominé aux All Star Games à deux reprises.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom