Dans son dernier livre « Passions », l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy étrillait à plusieurs reprises son ancien Premier ministre François Fillon. Le qualifiant « d’infidèle », assurant que ce dernier n’avait pas les épaules pour affronter les tempêtes, Sarkozy ajoutait en outre que l’image renvoyée par son ancien collaborateur était très éloignée de ce qu’il était dans la réalité.

Une série de critiques et de tacles que n’a pas franchement apprécié le principal intéressé. Interrogé par Paris Match à ce sujet, l’ancien candidat à la présidentielle n’a pas mâché ses mots quant à son ancien patron, allant même jusqu’à parler de sa « rancune ». Selon lui, Nicolas Sarkozy n’a pas supporté de le voir remporter le plébiscite des adhérents de LR.

Quand Fillon répond à Sarkozy

Une situation qui aurait été très difficile à vivre pour celui dont la seule passion ne serait que lui-même. « La passion unique de Nicolas Sarkozy, c’est Nicolas Sarkozy. Cette passion pour lui-même n’a d’égale que sa rancune pour ceux qui l’ont défié. » a-t-il ainsi assuré, en référence au combat que les deux hommes ont mené, en compagnie d’Alain Juppé, afin de savoir qui représenterait le mouvement de droite aux présidentielles de 2016.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom