La mégastar américaine, Beyoncé faisait une apparition très remarquée dans la dernière animation Disney à faire l’objet d’une métamorphose en images de synthèse, Le Roi Lion, une réalisation de Jon Favreau, avec une voix-off et une bande originale laissée à sa discrétion. Elle révélait également deux vidéos de deux bandes sons du film « Spirit » et « Bigger». Seulement petite ombre au tableau le style des vidéos ne serait peut-être pas tout à fait le sien.

Loading...

Quand Beyoncé se rapproche un peu trop de l’Afrique

Pour les bandes sons et la bande originale du remake de « le Roi Lion », la chanteuse américaine, qui d’ailleurs interprète ‘’Nala’’ jeune lionne et amie d’enfance de Simba le héros,  aura su réunir autour d’elle un collège ambitieux d’artistes du continent ou d’origines africaines  qui, selon les observateurs, mieux que le film, témoignerait de l’Afrique, sa perception de la famille et ses traditions. Et les vidéos Clips de l’artiste sur deux de ses bandes sons figurant sur l’album, « une lettre d’amour pour l’Afrique » auraient magistralement réussi à mettre en évidence la beauté sauvage de l’Afrique.

Seulement, durant le week-end, le renommé compte Instagram Diet_ Prada, connu pour régulièrement signaler les bémols de la culture Pop, attirait l’attention de ses suiveurs sur une poignée de similitudes entre la vidéo de Beyoncé et l’album visuel ; La Maison noire: Le cadeau et la malédiction, de ‘’Petite Noir’’ de son vrai nom Yannick Ilunga, un artiste de nationalité angolaise et congolaise basé en Afrique du Sud, dans la région du Cap. Petite Noir publierait de la musique sous le pseudonyme de Noir depuis 2012 avec un pic pour le clip « « la Maison Noire » visionnée par plusieurs millions d’internautes.

Des similitudes qu’auraient corroboré, Gabrielle Kannemeyer directrice artistique qui avait travaillé au développement du style visuel de ‘’La Maison Noire’’ qui publiait le 20 juillet ; « l’équipe de Beyoncé (…) ne nous as demandé ni notre avis ni notre consentement ».  La mégastar se serait jusqu’à présent refusé à tous commentaires, mais Pour le BeyHive, ou “ruche de Bey”, la communauté en ligne des inconditionnels de Beyoncé, les propos  et accusations de Kannemeyer, ne seraient que mensonge et complot.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom