Les œuvres de l’auteur béninois Sèdjro Giovanni Houansou, lauréat du Prix théâtre Rfi 2018, seront à nouveau sur la scène internationale en ce mois de juillet 2019. Elles seront sur les plateaux de la 73ème édition du Festival d’Avignon en France qui s’ouvre jeudi 4 juillet prochain.

Loading...
Giovanni Houansou va aussi exposer ses talents de dramaturge au public du Festival d’Avignon. Il sera au cœur de deux activités sur le festival. Son texte «Les inamovibles» publié aux éditions Tapuscrit/Théâtre Ouvert et qui lui a valu le Prix théâtre Rfi en 2018 sera mis en lecture dans l’un des nombreux lieux de spectacle de ce festival international dédié aux spectacles vivants.

Ce sera samedi 13 juillet 2019 dans le Jardin de la Rue de Mons à partir de 11 heures. C’est un spectacle d’une heure conçu et coordonné par Pascal Paradou coproduit par Rfi et la compagnie [e]utopia avec le soutien de la SACD. Au fond de « Les inamovibles », le dramaturge béninois traite à sa façon, de la migration.

Giovanni Houansou avec Laurent Gaudé

Le lendemain, dimanche 14 juillet 2019 à partir de 17h30, Giovanni Houansou sera, avec l’écrivain français Laurent Gaudé Prix Goncourt-, l’invité de la rencontre à la Maison Jean Vilar. Ici, les auteurs dont les œuvres sont sur les plateaux du festival viennent à la rencontre des spectateurs. « Un temps de conversation pour découvrir le festival, côté livre ».

On apprend également que « La rue bleue » de Giovanni Houansou publié aux Editions Flamboyant sera à l’honneur à la Chartreuse de Villeneuve. La pièce sera en lecture le 20 juillet 2019 à partir de 11h30. Ceci entre aussi dans le cadre de la 46ème rencontre d’Eté.

Cas concret de révélation du Bénin

Grâce à ce jeune acteur, dramaturge et metteur en scène, le Bénin fera parler de lui sur l’édition 2019 de la plus importante manifestation de théâtre dans le monde. Depuis peu, Giovanni Houansou fait partie des Béninois qui s’investissent pour révéler vraiment le Bénin sur la scène internationale, loin des discours et théories politiques de révélation.

Prenant l’exemple ne serait-ce que de sa pièce « Les inamovibles » seul, il a défendu le Bénin sur plusieurs rendez-vous internationaux. Avant Avignon ce mois, cette pièce traduite en Allemand et en Tchèque était en juin dernier à Cologne après Prague au Festival Afrique en Création et à Grenoble au Festival Regards Croisés.

Elle a été aussi mise en scène sur le Festival des langues Françaises à Rouen-Normandie en avril 2019 sans oublier l’École Supérieur de Théâtre de Bordeaux, Les didascalies du monde 2018 à Cotonou, Praticables à Bamako et  les Recréatrâles à Ouagadougou. Giovanni Houansou mérite le soutien de l’Etat béninois pour en faire davantage. Notons que l’édition 2019 du Festival d’Avignon a lieu du 4 au 23 juillet pour le IN et du 5 au 28 juillet pour le OFF.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom