La Direction générale du contre-espionnage militaire (DGCIM) du Venezuela est dans les viseurs des autorités américaines. En effet, les avoirs appartenant directement ou indirectement à cette direction ont été gelés par l’administration Trump. L’annonce de cette décision a été faite par le département américain du Trésor. Cette décision a été prise en représailles au décès du capitaine de corvette Rafael Acosta Arévalo. L’illustre disparu qui est un retraité de la Force armée nationale bolivarienne (Fanb) il y a dix ans, était accusé d’avoir participé à un coup d’Etat contre le régime Maduro.

Une mort politique selon les USA

Rafael Acosta Arévalo a été arrêté et est mort lors de sa présentation devant un tribunal selon une version officielle du gouvernement du venezuela. Les autorités américaines n’entendent pas ainsi passer sous silence cette situation. Dans le communiqué qui a annoncé la décision du gel des avoirs de la Dgcim, les Etats-Unis dénoncent une arrestation ainsi qu’une mort politique. La dépouille du défunt a également été inhumé sans l’avis de sa famille par les autorités vénézuéliennes.

« Le Trésor est déterminé à mettre fin au traitement inhumain infligé par l’ancien régime de Maduro aux opposants politiques, aux civils innocents et aux membres de l’armée dans le but de réprimer la dissidence » a martelé le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, dans un communiqué.

Voir les commentaires
Loading...

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom