La population de la ville de N’dali dans le nord du Bénin s’est soulevée dans la matinée du lundi 12 août 2019 en vue d’extraire du commissariat de la commune, un braqueur arrêté par la Police républicaine. C’était contre toute attente. Ils voulaient se rendre justice.

Loading...
Affrontement entre policiers et populations à N’dali dans la matinée du lundi 12 août 2019. L’objet surprend. La population exige la libération par la police, des braqueurs arrêtés à Nikki et gardés à vue au commissariat de N’dali. Dans la médiation conduite par le roi de la cité, Sato Souanrou II, on en sait un peu plus sur la motivation de ce soulèvement.

La tête d’un kidnappeur

L’un de ces braqueurs aurait avoué son implication dans l’enlèvement, il y a quelques jours, de certains citoyens de N’dali libérés plus tard contre rançon, apprend-t-on. Encore sous le choc, les manifestants ont voulu en finir avec ce kidnappeur. C’est pourquoi, ils exigeaient que la Police le leur livre. Ce que la Police ne pouvait pas accepter. L’affrontement qui s’en est suivi a occasionné des blessés. Mais le calme est revenu quelques heures après grâce aux médiations.

Voir les commentaires

8 Commentaires

  1. la vérité…c’est que le peuple…vrai..est entrain de prendre ses responsabilités…..

    Ni l’opposition…ni la mouvance…ni nos universitaires….sociologues…n’ont encore rien compris

    Quand la population en arrive à défier..les hommes en armes….***

  2. Commenter :saviez vous que notre pays que nous sommes actuellement est changer,car certaines n’auront pas crus et s’est l’incroyants qui les luttent contre.

  3. c’est que rodrigue tu est epargné des faits et je ne vous le souhaite pas.moi qui a perdu mon enfant qui me laisse les petits fils( 4 enfant de 12ans, 8ans , 4ans, le dernier 93jours), imagine ma colere.

  4. Commenter :L’ETAT DOIT CHERCHER D’AUTRE MESURE POUR ELIMINER DEFINITIVEMENT SES DETENUES BRAQUEURS QUI NE CESSENT DE TAPER ET CREER DES PERTES EN VIE HUMAINE

  5. Force doit rester…au peuple victime des braqueurs…!!!

    En effet…toutes les lois..la justice émanent du peuple…

  6. Même si un braqueur a eu à faire des injections contre certaines personnes et ceux_ là ont trouvé la liberté après des rançons . Une fois que ces braqueurs sont en prison , les populations ne doivent pas demander à ce qu’on les libère pour qu’elles fassent d’eux ce qu’elles veulent . C’est antisocial . Les populations ne devraient pas lutter contre les policiers .Non et non .Si après avoir apuré leur peine les populations décident de quelque chose , c’est à leurs risque et péril .

    • Il faut préciser les conditions dans lesquelles nul n’a le droit de se faire justice.il ne suffit pas juste d’affirmer et de le répéter.cest trop facile non ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom