Un voyage de triste mémoire ce lundi 5 août 2019 pour des usagers de la route Tchaourou-Parakou dans le nord du Bénin. Non seulement, ils n’ont pas pu joindre leur destination mais surtout ils ont été dépossédés de leurs fonds par des individus non encore identifiés.

Loading...
Un nouveau braquage dans le nord-Bénin. C’était dans la nuit du lundi 5 août 2019. Des individus ont intercepté, vers le village de Tchatchou sur l’axe Tchaourou-Parakou, un véhicule de transport commun en provenance de Tchaourou, a-t-on appris. Ils ont réussi à tenir en respect le conducteur et tous ses passagers puis obtenir d’eux tout ce qu’ils procédaient, précisément comme argent.

Très abattu après des minutes de frayeur, le chauffeur du véhicule braqué n’a pas eu le courage de continuer le voyage quand bien même, il a eu la vie sauve, peut-être à cause de cette autre voiture qui venait de Parakou et à la vue de laquelle les braqueurs ont pris la clé des champs. Il s’est retourné simplement au point de départ à Tchaourou avec les passagers.

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. Cela faisait plusieurs jours qu’une bande de braqueurs sevissait dans la region. Des bergers avaient rapporte aux militaires maliens que des individus armes tentaient de leur extorquer une taxe par rapport a la grosseur de leurs troupeaux. Les soldats, venus de Gao, ont donc commence a patrouiller dans cette vaste zone semi desertique, entre les villes de Menaka et d’Ansongon. Mardi 9 janvier, c’est pres d’Indelimane qu’a eu lieu le coup de filet. Quatorze hommes a motos et armes de pistolets mitrailleurs etaient en train de braquer un vehicule de transport. Quand les soldats maliens sont arrives, les assaillants etaient en train de separer les passagers. Les militaires les ont donc encercles a bonne distance pour contrer toute tentative de fuite et ont interpelle tout le monde, sans un seul coup de feu.
    Рассмотрение споров в арбитражном суде – Зайцев и партнеры

  2. AZIZ c’est le dernier avertissement que je te donne. Arrête ça quand même! non seulement tu te drogues, mais en plus tu t’emploies à agresser et dépouiller les pauvres citoyens.
    Depuis quue tu es en association avec Sonagnon et OLLA Oumarou, tu tr crois intouchable

Répondre à Adjinakou Kloklo KANIGBAN Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom