Alors qu’il était en train de réaliser le rêve d’une vie, un homme de 44 ans a été retrouvé mort, visiblement tué par un grizzli. Compositeur, preneur de son, Julien rêvait depuis des années, d’enregistrer les sons du fleuve Mackenzie, afin de capter toute la beauté de la nature. Pour mener à bien son projet, ce dernier s’est d’ailleurs tourné vers une campagne de don.

Loading...

Depuis le 1er août dernier, ce dernier descendait donc le fleuve situé au nord-ouest du pays, en compagnie d’une amie. Toutefois, le 15 août dernier, le campement des deux compères est attaqué par un ours. La gendarmerie royale canadienne affirme qu’un grizzli les a surpris en plein sommeil avant d’emporter Julien, avec lui, dans la forêt.

Une fin tragique

C’était son rêve de partir là-bas, d’aller dans le Nord. Il m’avait proposé de participer à cette aventure, ça faisait trois ans qu’on y pensait. On était tellement content de le réaliser” a pour sa part assuré Camille, l’amie présente le jour de l’attaque. Même son de cloche pour Laura, la femme du pauvre homme qui a rendu hommage à son mari.

Une intense passion pour la nature

Selon elle, son travail de composition de musique classique s’inscrivait dans une case bien précise puisque sa passion de la nature se faisait directement ressentir dans son travail. “Il faisait plutôt ce qu’on appelle de la musique classique, mais toujours dans une démarche contemporaine en enregistrant des paysages sonores”, explique-t-elle notamment, rappelant une nouvelle fois que ce dernier vivait là, l’une des expériences les plus intenses de sa vie, de sa carrière. 

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom