Une rencontre de Ligue 2, qui devrait rester dans l’histoire. En effet, à l’occasion du match opposant l’AS Nancy Lorraine au Mans, l’arbitre de la rencontre, Mehdi Mokhtari a décidé d’interrompre le match aux alentours de la 27e minute, à cause de champs homophobes. Une décision qualifiée de courageuse par beaucoup, et notamment par Marlène Schiappa, secrétaire d’État, chargée de lutter contre les discriminations.

Loading...

Depuis le printemps dernier, il est désormais possible pour les arbitres, d’arrêter un match afin de réclamer le silence de supporteurs injurieux. Un nouveau texte appliqué à la lettre vendredi dernier, à l’occasion du match opposant Nancy au Mans (remporté 2 buts à 1 par l’ASNL), puisque l’arbitre du match, Mehdi Mokhtari, face aux chants homophobes des supporteurs de Nancy, a décidé d’arrêter la rencontre. Ces mêmes supporteurs s’en prendront ensuite à la LFP (ligue de football), sur la base des mêmes insultes. Une interruption qui ne durera qu’une petite minute, mais qui restera comme l’une des images fortes de la saison. D’ailleurs, la LFP, directement visée par les chants, a décidé de se saisir du dossier et devrait sévir à l’encontre du club lorrain.

Un match arrêté

« Il y a un règlement, que la Ligue a fixé, il se doit d’être appliqué et il devra être appliqué », a d’ailleurs assuré Jean-Michel Roussier, président de Nancy, conscient du problème causé par ses supporteurs. Histoire de faire en sorte que les choses avancent dans le bon sens, ce dernier devrait d’ailleurs rencontrer les responsables des groupes de fans afin d’évoquer le sujet. « Je les reverrai sur ce sujet-là, car c’est un sujet qui ne va pas se traiter en trois coups de cuillère à pot, c’est un sujet de fond. »

Marlène Schiappa décide de réagir

Pour rappel, la provocation à la haine ou à la violence lors d’une manifestation sportive, est un délit passible d’un an de prison et d’interdiction de stade. De son côté, Marlène Schiappa s’est d’ailleurs félicitée d’une telle décision. Sur Twitter, celle qui est chargée de lutter contre les discriminations a adressé un message de félicitations à l’arbitre de la rencontre, la qualifiant de courageuse. Celle-ci continuera en affirmant que le football, en tant que sport passionnant, se devait de lutter contre ce genre de pratique afin de rester tout aussi populaire qu’il ne peut déjà l’être.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom