Cela fait quelques jours maintenant, que la star ivoirienne du coupé décalé DJ Arafat est décédée suite à un terrible accident de circulation avec sa moto. La mort brusque de l’artiste de 33 ans à consterner le monde du showbiz ivoirien ainsi que les plus grandes stars de la chanson africaine. Ange Didier Houon, de son vrai nom, laisse une place indélébile dans l’histoire de la musique ivoirienne et africaine.

Loading...

Nombreux sont les fans de DJ Arafat qui n’arrivent toujours pas à se faire à l’idée qu’ils ne verront plus leur idole. Les obsèques de l’interprète de Kpangor sont en préparatifs et elles s’annoncent grandioses. L’Etat ivoirien a annoncé qu’il prendrait en charge les obsèques de l’icône du coupé décalé. Les hommages continuent d’affluer pour saluer la mémoire de DJ Arafat.

Les motards font rugir les moteurs en l’honneur du Daishikan

A Kinshasa, capitale de la RD Congo, où le défunt artiste a de nombreux fans, des dizaines de passionnés de motos se sont réunis devant l’ambassade de Côte d’Ivoire, à Kinshasa, pour rendre hommage au Daishikan. Un des motards sur place a exprimé sa tristesse suite au décès de DJ Arafat, il a interpellé tous les passionnés de motos à être très prudent sur la route. Au Club des motards de Kinshasa, nous voulions lancer un appel à tous les jeunes qui veulent faire de la moto, en tant que passion, de se munir des équipements nécessaires, c’est-à-dire se protéger, ce qui n’a pas été le cas pour DJ Arafat, raison pour laquelle nous déplorons cette mort aujourd’hui” dira le motard kinois. Les amoureux des deux roues ont fait vrombir le moteur de leurs engins et ils ont déposé ensuite chacun une gerbe de fleurs devant une effigie de DJ Arafat, placée à l’intérieur de l’ambassade de Côte d’Ivoire.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom