Le Nigéria déterminé à mettre fin à la contrebande dans ses échanges commerciaux avec le Bénin, afin de protéger son économie et promouvoir sa production locale. Le géant de l’Est verrouille sa frontière contre certains produits étrangers que le Bénin exporte sur son marché.

Loading...
Le Nigéria prend des mesures contre le Bénin dans sa lutte contre la contrebande. Il ferme sa frontière aux produits de contrebande venant du Bénin, apprend-t-on. Il s’agit pour le gouvernement fédéral nigérian, d’empêcher le Bénin de continuer à exporter sur son marché surtout des produits importés tels le riz, les véhicules d’occasion, etc.

De même, le Nigéria va fermer les circuits de la contrebande en ce qui concerne les produits pétroliers. Dans ce cadre, une mission de contrôle de la mise en œuvre stricte des mesures prises par le pays est actuellement en cours le long des frontières concernées.

Le Nigéria a toujours déploré la contrebande et accusé le Bénin à propos. C’est une question prioritaire pour lui dans sa politique économique. Pour mémoire, la question a été encore soulevée récemment. C’était au cours de la table ronde consultative sur la croissance organisée par la Central Bank of Nigeria (Cbn) en juin dernier. Les déclarations de l’homme d’affaire Aliko Dangoté sous forme de ‘’menace’’ avaient suscité beaucoup de réaction. Pour le milliardaire nigérian, la contrebande tue le Nigéria et il fallait prendre des mesures draconiennes contre le Bénin. Est-ce déjà cela ?

Voir les commentaires

15 Commentaires

  1. Ce qui est vrai, c’est que le bénin avait déjà reçu un coup de semonce.
    C’est toujours plus facile de commenter après, mais si le bénin avait pris les devants et protéger ses producteurs agricoles (viande, poulets, etc…) en imposant des taxes à l’importation pour développer la vente de ses produits vers le Nigéria, le bénin serait mieux préparé.

    \\\\///
    (@_@)

  2. Pensez-vous que le Nigeria n’a-t-il aussi pas besoin du Bénin?
    Nous peut-être plus, mais la collaboration est mieux pour les 2 peuples.
    Sinon, nous n’aurons pas d’autres choix que de nous réorganiser autrement.
    Le Bénin ne va pas disparaître parce que le Nigeria ferme ses frontières.
    C’est ce que je pense.

  3. je demande…à buhari…de ne pas punir…le peuple beninois..!!!

    En effet…je ne vois…aucune différence entre les deux peuples..et c’est donner…caution…aux colons qui nous ont divisés..

    Beninois togolais nigerien burkinabe et nigerian…sont les meme peuples de part et d’autres

    Buhari serait bien inspiré de nous aider…****..

  4. les ruseurs…rageux et cyniques….sont bien coincés…par buhari…..!!!

    L’impact social..de cette mesure…sera une catastrophe à court terme..!!!

    Les enseignants..nos braves peuples endogènes…armes pieds…..

    Dis je..doivent en profiter..pour lancer…****..avec..666

    Mais attention…!!!…soyons vigilents..afin qu’ils ne nous échappent pas….

    • Il ira où ???
      Toutes les malles arrière sont méthodiquement contrôlées par l’armée nigériane.
      Par le Togo, il sera pris.
      Si c’est pour aller au Niger ou au Burkina, les chasseurs vont régler son compte dans les collines.

  5. Comprenons aussi que le 234 joue au protectionnisme économique.
    Ce qui veut dire tout simplement que même les produits made in BENIN ne pourront plus à long terme entrer sur le sol nigérian.
    Aussi est il à noter que le pays de M BUHARI s’est lancé , avec l’appui du richissime homme d’affaire DANGOTE, dans la production de la plupart des cultures vivrières et autres du BENIN.

    La seule solution envisageable reste et demeure la bonne cohésion avec la fédération du 234 pour un bon assouplissement de la politique commerciale du NIGERIA envers le BENIN. Par exemple nommé un ministre en charge des affaires du NIGERIA.

  6. In (sultan) Aziz.Au lieu d’encourager tes compatriotes à aller cultiver le riz et autres, tu verses dans des inepties. Le Nigeria avait déjà fermé ses portes aux véhicules d’occasion au temps de ton paresseux de président boni YAYI, le pleureur. Donc pour comprendre cet article, le paysan qui cultive son riz au bénin pourra revendre au Nigéria, mais celui qui importe non.

    • Je sui dacor avec le nigeria talon se gonfle trop,acause de 83 deputes il n’ecoute personne meme le grand nigeria,c’est le debut de ton maleur,demande a bokossa.

  7. Chaque beninois…pris individuellement..ressentira les effets…de…666…

    Ce mauvais karma…dont nous sommes…nous memes les artisans …dis je tout le monde ne payera le prix..

    Un pays…qui ne vit..que de la contrebande….et heureusement de nos produits de rentes coton karité noix de cajoux…produits…chez moi….a du pain sur la planche..

    Ce n’est pas…les..4% qui ont voté…le..28 avril…des bidasses tueurs…qui feront quoi que ce soi..

    On est mal barré

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom