Adoptée par l’assemblée générale des Nations Unies en 1999, la journée internationale de la jeunesse (12 août) constitue une célébration annuelle du rôle des jeunes en tant que partenaires essentiels du changement. En plaçant la célébration de l’édition 2019 sous le thème “Transformer l’éducation“, la communauté internationale riposte à la crise mondiale de l’apprentissage qui menace d’entraver sérieusement les progrès vers la réalisation des objectifs de développement durable.

L’éducation est à la fois la clé du développement durable et une cause nationale qui doit pouvoir échapper aux luttes politiques partisanes internes et mobiliser toutes les énergies citoyennes.

Au Bénin où plus de 60% de la population a moins de 30 ans à l’instar de nombreux pays africains, j’encourage le gouvernement à donner une plus grande importance à l’éducation nationale, y compris l’éducation civique et l’éducation politique conformément aux engagements relatifs à l’objectif 4 de développement durable en consacrant effectivement au moins 15 à 20% du budget national et 4 à 6% du PIB à l’éducation afin d’apporter une riposte nationale conséquente à cette crise mondiale de l’apprentissage qui interpelle toute l’humanité.

J’encourage les organisations de jeunes, les organisations de la société civile engagées pour la jeunesse et les ODD ainsi que les associations de parents d’élèves à davantage faire le suivi de l’action publique en matière d’éducation et mener des actions de plaidoyer pour que l’Etat donne plus d’importance aux dépenses de l’éducation.

J’invite les coopérations bilatérales et multilatérales à davantage accompagner le gouvernement à donner plus de priorité aux dépenses de l’éducation et de développement du capital humain.

À tous les jeunes du Bénin, d’Afrique et du monde, je souhaite une bonne Journée Internationale de la Jeunesse édition 2019.

Vive la jeunesse !

12 août 2019,

DANIEL EDAH
Expert en développement de la jeunesse

Voir les commentaires

5 Commentaires

  1. Un vrai cas… Quelqu’un prétend (THE) que EDAH a servi les Nations Unies au prix de grands sacrifices???? Voilà des indvidus qui font des commentaires sans aucune culture… Servir l’ONU au prix de sacrifices? De quels sacrifices parle-t-il?
    Et puis à ma connaissance, Edah a servi à la Francophonie et non à l’ONU?
    Assez, les incultes?

  2. voilà un des vaillants cadres beninois qui ont servi les Nations Unies au prix de grand sacrifice.Bravo Mr EDAH.Je vous veux President de la Republique du Bénin très prochainement.

  3. Commenter : Etant que jeune, je pense beaucoup de la venir de mon pay la RDC Je beaucoup de projet pour ameliore les conditions de vie sociale de la jeunes ce qui me manque ce le sposorisation

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom