Les karatékas sénégalais ont levé le boycott après avoir obtenu le paiement de leurs primes concernant les derniers championnats d’Afrique de Gabarone (Bostawana) de juillet dernier. Les lions du Sénégal de karaté ont donc quitté le Sénégal hier jeudi à 19 heures pour rejoindre le Maroc où se déroule la douzième édition des Jeux Africains (19-31 août 2019).

Loading...

Les athlètes appellent à plus de « considération »

Les combattants sénégalais étaient récemment montés au créneau pour dénoncer ce qu’ils appellent une « situation d’injustice ». Les karatékas sénégalais qui avait gagné huit médailles plus un titre de champion continental aux championnats d’Afrique de Gabarone n’avaient jusqu’ici pas reçu de primes ni de perdiems nous informe Wiwsport. Dans ce contexte les combattants avaient menacé de boycotter les Jeux Africains de Rabat.

Pour une solution durable

Le mot d’ordre du boycott a finalement été levé; le ministère des sports a fini par consentir à payer les primes des championnats d’Afrique de Gabarone. Les perdiems seront perçus une fois au Maroc. Le capitaine des Lions du Karaté, Abdourahmane Moundor Séne souhaite des solutions durables pour régler définitivement le problème des primes.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom